Les nouvelles trépidantes d'un jeune étudiant en médecine

Quelques nouvelles de temps en temps pour vous donner une idée de la vie de folie d'un étudiant en médecine :) Digne des plus grands Marvels, riches en rebondissements !

Pour ceux qui sont intéressés par les études de médecine, leur déroulement entre joies et peine, voici une plongée dans mon quotidien !

Le récap #12

Lundi 24 juin 2019

La fusée

Recap 1

 

Lire la suite

Le récap #11

Le récap #11

A fond les ballons !

 

Bon la période de révision intensive continue, je vais même probablement me priver du 8ème de finale France Brésil ce soir à mon plus grand désespoir mais le devoir du savoir ne saurait surseoir !

Lire la suite

Le récap #10

Dimanche 23/06/19 : 1h du matin ^^
Le récap #10 : je satuuuure ^^

Recap 1

Lire la suite

Le récap #9

Le récap #9 : samedi 22 juin 2019

Et je continue à courir après le temps !

Recap 1

 

 

Lire la suite

Le récap #6

Dimanche 2 juin 2019

Catastrophe !
Recap 1


Napoléon en Russie, la Berezina, Watterloo, L'armistice etc etc...

Vous voyez toutes ces défaites catastrophiques ?





 

Lire la suite

Le récap #5

Vendredi 31 mai 2019 (12h)

Contrecoup & Résultats de l'UE11 Urgences et Réanimation !!!

Recap 1

Hey !

Pour une fois, je vous écris non pas le soir ou depuis le train mais à midi (enfin 11H31 exactement). Rupture d'habitudes mais c'est mon blog c'est moi qui décide et pis c'est tout nah (*tire la langue en clignant de l'oeil*) !


Pourquoi donc ? Car je suis excité comme une puce (ça donne du prurit enfin ça gratte quoi) car les résultats des exams sont tombés et ça me démange de pouvoir les consulter !

On a reçu ce matin vers 10H un mail de la scola pour nous dire qu'ils étaient affichés (je comprendrai jamais pourquoi ils sont pas capables de juste nous les envoyer par mail, ça change quoi franchement surtout qu'ils sont anonymisés par numéro étudiant donc bon).

Enfin bref dans une petite heure je pars manger à la fac et j'en profiterai pour jeter un oeil (voire même 2 !) là dessus !

Ce matin j'avais pas stage (jvous dis, le Med Training Center (MTC pour les incultes) c'est planqué en plus d'être interessant ! Et cet aprem je vais jouer les cobayes pour faire une fausse victime pour une session d'AFGSU
" Attestation de Formations aux Gestes et Soins d'Urgences " qui est un petit diplôme de secourisme sur 3 jours que passent tous les professionnels de santé (sauf pour les externes on fait une journée en P2 (2ème année de médecine) et une en D3 (5ème année) et la troisième je sais plus si c'est en D3 ou D4.


Autrement, je pense que j'ai subbit un petit contre coup de l'energie déployée pour l'exam (c'est comme une montée en tension et boum d'un coup ça s'écroule) et comme j'ai fait pas mal de sport (1 gros footing de 6,5 km le soir de l'exam puis mercredi une séance d'aquatraining, ce soir j'enchaine sur aquavélo et demain aqugym avant dimanche un boot camp ! planning sportif chargé comme vous voyez !).

Rien de cata mais j'ai eu besoin mercredi et jeudi (donc avant hier et hier) de faire une sieste l'aprem et depuis mardi jour d'exam j'ai eu besoin de dormir un peu plus la nuit. Comme si je devais reconstituer mon stock d'energie (le jour férié de jeudi 30 et le stage très tranquille aident beaucoup).

Résultat j'ai un poil moins travaillé que ce que je voulais mais rien de catastrophique j'ai quand même bien avancé, en 2 jours et demi (de mercredi à ce vendredi midi) j'ai fait environ 120 pages du collège d'immuno (normallement mon objectif c'était de le finir d'ici à ce soir, y'a 282 pages, j'en suis qu'à la 170 donc ça me semble compliqué)
sachant que c'est ma première lecture donc je ne fais que surligné, je découvre mais si on me posait des questions là après une seule lecture j'aurai 0 ou presque !

Enfin bref ! Je pense que mon petit passage à vide (et je le redis c'est très relatif car j'ai pas si mal bossé en soit, au moins autant que sur une journée classique de septembre octobre) est terminé et que je vais pouvoir ré-attaquer dès ce soir !

Sinon cet aprem je reçois des russes, un couple et leur fils de 17 ans chez moi pour un airBnB (un moyen de gagner un peu de sous, de me forcer à bien ranger et nettoyer mon appart et aussi de faire des rencontres) et je compte bien les accueillir, si j'ai du temps je leur ferai une petite tarte tatin !

Ils sont sensés arriver après 17h (exactement je sais pas quand) donc je vais me libérer de stage pour 4h pour préparer la tarte (j'adore le caramel en plus on va se régaler), terminer le nettoyage de mon appart que j'ai commencé hier, sortir les poubelles (ouaw passionnant ma vie hein) et leur changer les draps.

Et voilà !

Je vous tiens au courant pour les résultats ! Trop hâte de savoir si les fruits de mon travail seront bien là ou pas ! J'espère faire mieux qu'au S1 ou j'avais correctement bossé, on va dire à 50% et eu 11,5/20 aux deux exams.

On verra bien si j'arrive à mieux faire puisque j'avais plus travaillé ! Mais j'espère déjà au minimum la moyenne car 2 rattrapages ça me suffit amplement !

Fingers crossed !!!!

Le récap #4

Mardi 28 mai 2019

Exameeeeeen !!!! : smiley qui panique :

Recap 1

Et voilà !

Bim ! Les exams sont passés !

Verdict ?

Et bien... * roulement de tamtam (oui parce que flemme d'écrire tambour, à mince je viens de le faire du coup ^^) *


Je ne les ai pas raté.

Quesako ?


Qu'est-ce qu'il veut dire par là lui ?

Et bien disons que je pense avoir la moyenne (heureusement avec tout le travail fourni). Mais j'ai fait pas mal de fautes bêtes (et des moins bête aussi).

On va dire que c'est pas plus mal ainsi. C'est une petite claque dans la figure. Je pensais pouvoir viser les 14 15 avant de commencer l'exam mais maintenant mon but c'est juste (et c'est déjà beaucoup) d'avoir une meilleure note qu'aux exams du S1 que j'avais validé.

Bah oui quand même j'ai plus bossé qu'au S1 (et ne parlons même pas de la période janvier avril ^^) donc j'aimerai en voir les fruits sur le tableau d'affichage !

Donc objectif, avoir plus de 11,5 ce qui me semble faisable mais sans garantie non plus.

Les profs se sont donnés du mal pour nous en tout cas ! On a eu le droit à de beaux cas cliniques et QCM tout neufs inédits !



Imaginez vous une pub pour QCM en grand format, de bon QCM maison tout neufs tout beau tout propres !

Il n'y avait quasiment pas de similarité avec les annales, donc tous ceux qui comptaient là dessus pour avoir leur exam se sont fait avoir à mon avis.

A vrai dire pour vous c'est plutôt rassurant non ? (bande de petits sadiques, vous voulez nous voir souffrir hein ^^)

Et oui ça veut dire que notre diplôme il ne sort pas d'une pochette surprise ^^ Le niveau est relativement élévé et la formation est exigeante. Après tout, c'est votre santé qu'on aura un jour entre vos mains donc ça semble logique. Mais bon entre le dire, le lire, l'écrire et le vivre c'est un monde !

Du coup je me suis aperçu qu'il y avait pas mal de connaissances que j'avais travaillé mais pas assez dans le détail, par exemple sur une hémorragie digestive, on va avoir pour 2 causes différentes (des varices oesophagiennes et un ulcère hémorragique) le même effet, une perte de sang, le même examen à faire : une endoscopie haute, mais dans un cas on va injecter de l'adrénaline et mettre des clips (l'ulcère je crois) alors que dans l'autre on va faire une ligature endoscopique.

Je savais ces 2 choses là mais pas assez dans le détails car devant le QCM je savais plus ce qu'il fallait faire même si j'avais l'idée générale en tête. Vous voyez c'est que des trucs comme ça. Il m'aurait manquer surement une bonne semaine sans stage pour refaire un tour tranquillement de tout dans le détail pour être un peu plus au point je pense.

Mais bon, comme ça au moins j'apprends.

Autre faute bête que j'ai faite (parce que oui c'est sadique les dossiers progressifs car on a parfois à la question d'après la réponse du QCM précédent pour qu'on puisse répondre même en s'étant trompé avant, sinon vous imaginez, vous ratez la première question et du coup vous ratez tout le reste vu que c'était lié), c'était de voir sur un scanner une hémorragie dans le foie et du coup piège de QCM on nous proposait une hépatectomie d'hémostase d'un lobe du foie (je traduis ^^ en gros de retirer un bout de foie pour arrêter le saignement en même temps) sauf que non, ce qu'il fallait faire c'était une radio embolisation de l'artère du foie et pas en retirer un bout.

Je le savais vaguement mais comme c'était pas des connaissances ultra solides je me suis fait avoir.

Vous voyez le truc ? J'avais l'impression de pas trop mal connaître mes cours mais je me rends compte que même en ayant bossé j'ai encore du chemin a faire si je veux progresser.

Et à vrai dire y'a la place car ça ne fait que 3 semaines que je me suis vraiment mis dans un bon rythme avec une routine et du travail régulier même si depuis mi avril y'avait beaucoup de mieux déjà.

Et aussi par exemple la semaine d'avant l'examen je n'ai rien révisé car j'ai préféré essayer de rattraper une partie de mon retard que j'ai pris en cours d'année sur mes rattrapages !


Et oui le prochain examen, le 27 juin on a tout à réviser depuis le début de l'année.

Ce qui veut dire que j'ai :

- revoir (ou carrément même découvrir) environ 2/5ème du programme que j'ai très très mal révisé (l'UE6 " Maladies infectieuses " et l'UE7 " Inflammation - Immunopathologie - Poumon - Sang ") vu que j'ai eu 6 et 8 sur 20 respectivement

- Revoir 2/5ème (celui entre septembre et décembre : UE8 A et B " Circulation et métabolisme " Cardio, Néphrologie, Endocrinologie, Nutrition, Hépato-Gastroentérologie) où j'avais eu 11,5. Sauf que ça date un peu.

- Revoir 1/5ème (l'UE11A : Urgences et Réanimation) que j'ai pas trop mal révisé (mais avec des lacunes et beaucoup de marge de progression encore, la preuve vu l'examen, on verra la note, si j'ai au dessus de 11,5 je suis satisfait) qui est encore frais dans ma tête


Autant dire que ça va être compliqué !

*Activation du mode " dammage control "* (comme la chirurgie de dammage control qui consiste non pas à réparer mais à sauver les meubles ^^)

Je vais faire de mon mieux pour avoir la moyenne à cet examen terminal mais c'est pas gagné d'avance ! Il va vraiment falloir que je m'y mette à fond en tout cas mais c'est faisable !

Cet été je travaillerais mes rattrapages (UE6 et UE7, l'avantage c'est que je vais déjà les travailler pour l'examen terminal mais j'aurai jamais le temps de le faire en détail comme il faudrait) pendant le stage de juillet puis en aout où on a pas stage, je me reposerai un peu, vacances en Asie tout en continuant à réviser mes rattrapages en même temps tranquillement.


J'ai demandé aujourd'hui à la scolarité si je pouvais passer le rattrapage de l'examen terminal même si je le réussissait histoire de me motiver à bien bosser cet été. Et la réponse est oui, et même si je le ratais ça naurais pas de conséquence à condition de l'avoir validé avant.

Comme ça, je vais avoir comme objectif secondaire de tout re réviser et je pourrai me situer un peu avec ce bon entrainement en condition réelle. Bon après ça passe en secondaire car je dois surtout pas rater les rattrapages parce que je les aurais pas assez bossé, disons juste que si j'ai du temps en plus je retravaillerai le reste avec comme ligne de mire cet entrainement !

Mon but, c'est qu'en septembre je me sois remis à niveau par rapport à ceux qui ont commencé à bosser sérieusement dès le départ ce qui m'étais pas possible à cause de tous les tracas que j'avais et de ma dépression à moitié traitée qui m'handicapait tellement sans même que je m'en rende compte mais c'est derrière moi enfin.

Puis dès septembre, être à fond sur le programme et si j'ai du temps en plus, même commencer à prendre de l'avance en révisant le programme des semestres suivants.

Après ça sera une année plus chargée que celle ci car il y aura le tutorat des externes tous les mardis auquel je compte aller, les conférences de cas clinique de la fac (qui s'associe à Caen pour les préparer) tous les vendredis et les conférences d'une prépa auquelle tout le monde ou presque s'inscrit.

Donc tout ça c'est des activités en plus par rapport à la D2. Mais je pense pas que ça posera soucis car j'ai tellement acru ma capacité de travail et ma motivation que je devrai réussir à l'intégrer dans mon emploi du temps et même avec ça réussir à travailler bien bien plus que ce que j'ai pu faire cette année puisque ça n'a décollé qu'à partir de mi avril et surtout depuis début mai.


Bon autrement, en sortant de l'exam j'avais pas le coeur à travailler car ça demande tellement de concentration que c'est épuisant, c'est comme le sprint de fin de course ou on s'arrete on a besoin de souffler avant de repartir pour la prochaine étape.

Du coup, j'ai fait quelques courses et je suis parti courir sur les quais (les préparatifs pour l'Armada à Rouen sont impressionants ! Si vous êtes dans le coin renseignez vous c'est un gros gros évènement) puis j'ai fini ma soirée à regarder Roland Garros puis sur mon blog !

Demain au programme, réveil matinal pour un petit footing, puis cobaye comme lundi dernier pour l'entrainement du corps de décontaminateur !

Puis j'aurai mon après midi de libre pour me faire un planning et commencer à m'organiser pour arrivé le mieux préparer possible au 27 juin et éviter le crash annoncé si rien était fait entre temps ppour rectifier ^^

A la prochaine amis lecteur !


 

Le récap #2

Le récap' #2

Le contre la montre continu !

Weekend du 25 et 26 mai 2019

Recap 1

La course contre la montre continue. Ce weekend je voulais refaire un ou plusieurs tours du programme mais finalement je n’ai rien fait !

Vendredi soir, gros coup de fatigue, je me suis reposé et regardé des vidéos. Samedi j’ai décidé de totalement changer de plan et faire un maxime d’annales, de dossiers progressif DP. J’ai fait tout ce qui existait à Rouen puis je suis passé sur toute la France.

Et dimanche j’ai continué. En gros un DP c’est 15 QCM avec un cas clinique qui évolue au fur et à mesure de la prise en charge. J’y passe entre 10 et 20 minutes (je vais assez vite pour un faire un max) puis pareil pour la correction.

Et je me rends compte vraiment de comment aborder les cours pour répondre, ça m’a été très utile ! J’ai du en faire près d’une trentaine sur le weekend ce qui est pas mal.

Je compte en faire encore une dizaine ce soir puis j’aurai 115 QCM d’annales qui sont sur la banque de donnée nationale mais qui proviennent de Rouen (vous savez la fameuse plateforme SIDES).

Au S1 j’avais eu le temps de faire quelques DP mais j’avais fait l’impasse sur les QI (les QCM de cours), pour les exams d’UE6 et UE7 d’avril j’avais rien fichu, j’avais fait 0 DP et 0 QI, même pas fait un tour du programme et ça je vais devoir rectifier le tir d’ici 1 mois pour l’examen terminal.

Là j’aurai fait peut-être 35 DP et une centaine de QI si j’ai le temps donc normalement je suis plutôt bien préparé.

Donc ce soir, je finis ce que je peux faire de DP, je commence les QI et demain j’essaye de faire ce que je peux en revoyant les items, refaisant des tours de programme en essayant de combler les trous par rapports à mes faiblesses en QCM/QI.

Je pense que je vais pas trop pouvoir dormir lundi soir pour essayer de faire un ultime tour du programme et mardi matin relire les DP et les QI (on peut télécharger sa copie corrigée, plutôt pratique)

Je suis stressé mais là enfin c’est du stress positif, qui me pousse à me dépasser pour réussir alors je suis plutôt confiant.

Autre bonne nouvelle, mon stage est tranquille, je ne suis pas obligé d’y aller ce lundi matin (et hop une matinée de travail de gagner à J – 1 des exams c’est précieux) et lundi aprem je vais y aller pour faire le cobaye pour un exercice de décontamination en tenue (je vais prendre un maillot de bain et une serviette).

Ça sera surement très intéressant car une personne est dédiée pour expliquer aux «  pseudos victimes » la prise en charge et tout donc nous aussi on est formé. En fait le Med training center fait appel à des volontaires mais comme j’y suis en stage ça me semble logique d’en faire partie (puis soyons honnête, c’est un stage passionnant mais un stage « planqué » comme on dit chez nous ^^

Mardi matin on est libéré de stage et mardi aprèm examen !

Je suis comme une petite pile électrique qui veut en faire un maximum ! J’ai l’impression d’être carrément plus efficace et au taquet mais c’est possible qu’à condition d’avoir bien révisé avant (ce qui est plutôt mon cas même si je n’aurai pas pu finalement faire ne serait-ce qu’un tour de programme en essayant de réciter par cœur tout, mais j’essayerai d’y arriver pour les rattrapages et pour l’année prochaine !)


Sinon quoi d’autre ? Aujourd’hui je suis allé voter car c’est important il me semble et voir que la participation a beaucoup augmenté je trouve ça sain pour la démocratie en France, que les citoyens soient un minimum actif même si pour moi voter une fois de temps en temps c’est insuffisant on devrait avoir notre mot à dire plus souvent. Enfin bref c’est un autre sujet !

Niveau sport je me suis motivé à faire 40 bonnes minutes de footing et j’ai prévu pas mal de sport la semaine prochaine.

De toute façon c’est simple je veux perdre les quelques poignées d’amour que j’ai <3 (même si ça se voit pas et j’ai un IMC impeccable) donc je dois vraiment essayer de faire attention à ce que je mange (j’ai pris une appli pour calculer à peu près les calories, glucides, lipides selon mes objectifs, enfin je vais pas non plus passer 15 ans par jour à calculer ce que je mange, tout peser etc, c’est plus du à peu près et ça me motive à pas faire d’excès).

Je vais essayer mardi de faire une séance de footing post exam pour me vider l’esprit, mercredi j’ai un aquatraining de prévu, jeudi je vais m’acheter des altères (pas trop lourd hein) et un tapis et commencer un programme d’exercices de base pour commencer à me muscler un minimum, vendredi repos, samedi matin aquagym (riez pas vous là, en vrai c’est épuisant si on s’y met à fond) puis dimanche soit footing soit altères (je vais prendre léger, je vais vraiment y aller doucement, genre une paire de 6kg par là).

Je me souviens vers la terminale par là, j’avais réussi à tenir 3 mois plutôt sérieusement un programme de musculation débutant et à la fin on voyait un peu les résultats puis ensuite j’ai jamais réussi à être régulier mais je sens là que j’ai la motivation pour tenir car je vais faire en sorte de faire rentrer tout ça dans mon mode de vie.

Et puis je pense que le sport aide aussi à se donner confiance en soi (mens sana in corpore sano comme on dit !) et je pense que c’est pas plus mal aussi pour ce qui est de la drague et des filles si j’arrive à prendre un peu plus de stature (sans non plus être obnubilé par ça), déjà le fait d’avoir fait un peu de natation et de muscu vers la terminale ça a fait une vraie différence qui même si elle s’est attenuée depuis, une partie reste dans le sens ou je fait moins gringalet qu’avant (arghhh je déteste ce mot, ça fait tellement péjoratif ^^)

Au final, ça sera pas si contraignant d’intégrer très régulièrement du sport dans mon mode de vie et p***** (dsl du gros mot, cachez vous les yeux les enfants dak :p ) qu’est ce que ça fait du bien pour se vider la tête après 3h de travail concentration maximale (le footing post prandial ça veut dire après le repas du midi, après une matinée de travail à faire des dossiers cliniques et à être concentré pour le faire de mon mieux et aller vite, et bien ça m’a fait incroyablement du bien et même si ça fatigue les muscles, on se sent bien après, réoxygéné (avec l’air de la mer en plus) et prêt à repartir !

Et je dois dire que je me sens vraiment enfin heureux, je pense que j’ai trouvé mon rythme et un mode de vie qui me convient qui se résume à sport, boulot, stage, une ou deux grasses mat par semaine, une soirée libre le weekend et arrêt du travail en semaine vers 21H pour profiter un peu du soir quand même (enfin là je peux pas en période de stage mais quand je serai en période de cours à la rentrée je pense fonctionner ainsi) puis de temps en temps croiser des amis à la fac, discuter ou boire un verre avec une de mes 2 meilleures amies.

Du coup vendredi, :
- stage
-train et écriture de mon article

  • rdv chez le dentiste à 17H30 (oui du coup je suis sorti très tpôt de stage mais ça a posé aucun soucis, je vous l’ai dit c’est planqué comme stage et en plus c’est intéressant !)
  • puis repos,

samedi

  • réveil vers 10H30 et une journée entière de boulot de 12H jusqu’à 2h du mat entrecoupé de pauses
  • (avec une soirée en famille mon oncle est passé et du coup je suis resté discuter mais avec mon ordi tout en faisant des DP, j’étais certes moins efficace mais j’avançais un peu quand même)

Dimanche

  • Réveil vers 10H30
  • Je commence à bosser vers 12H
  • Déjeuner vers 14h puis passage au bureau de vote
  • footing de 15h à 15H45, douche puis au boulot de 16H à 19h avant de prendre le train et d’en profiter pour faire le petit bilan de la journée (qui est loin d’être finie).

Et là je suppose que je vais arriver chez moi à Rouen vers 20H30, manger une petite salade (oui maintenant je décide de manger léger le soir ^^) avec des tomates puis de 21H à minuit/1h du mat je vais essayer de faire un max de DP et de QCM de cours

Bon et bien voilà, je vous tiens au courant de comment l’examen se sera passé mardi, je me sens confiant là mais j’ai encore une montagne de travail et relire au moins une ou deux fois l’ensemble du programme après avoir fait des QCM ce weekend va me permettre de tout revoir sous un jour nouveau et progresser dans l’apprentissage.

Sauf que voilà, relire tout le programme, c’est une phrase sur mon blog à écrire mais ce sont des centaines et des centaines de pages à lire ^^ Plus facile et rapide à dire (ou en l’occurrence ici, à écrire) qu’à faire !

Sur ce à la prochaine amis lecteurs !

Le récap #1

Le récap' #1
Et c'est parti pour les récap' youpiii !


Vendredi 23 mai 2019

Recap 1        

Hey me revoici pour un billet sans rien de particulier à annoncer. (edit fin de billet : en fait si ^^)

Depuis la dernière fois j’ai réussi à pas mal travailler et je sens que ça reviens petit à petit mais j’ai toujours le sentiment que ce que mes connaissances sont fragiles et qu’il me reste beaucoup de retard à rattraper.

Du coup sur la dernière semaine avant le stage (y'a 2 semaines donc) j’ai pu faire en ce qui concerne l’UE11 urgence/réa :

  • refaire un tour entier du medline des urgences
  • refaire 1 tour du collège d’Hépato-Gastro
  • 2 tours du collège et du KB d’ ORL
  • 2 tours du KB et du collège de neurologie
  • 2 tours du collège de chirurgie maxillo faciale
  • 2 tours du collège d’ophtalmo
  • 1 tour de néphrologie et d’urologie
  • 2 tours du collège de cardiologie
  • 2 tours du collège d’orthopédie et 2 tours du KB d’orthopédie

Bon alors bien sûr je l’ai déjà dit et je le répète l’UE urgence on doit piocher un peu partout donc allez pas croire que je lis ou surligne 1 bouquin entier à chaque fois, juste quelques chapitres de ci et de là.

Mais on va dire que j’étais plus qu’assez content de moi. J’ai pas mal bossé à la BU (très pratique ya tous les livres) et ça m’a permis de recroiser avec plaisir des anciens amis de 2ème et 3ème année, de discuter un peu voire même de manger 1 midi avec une amie et 1 soir avec une autre après avoir bu un verre !

Et en vrai ça fait plaisir ! Cette année j’étais toujours à droite, à gauche, plus ou moins bien et heureux, pas régulier dans le travail et pas terriblement efficace.

Mais depuis avril je me suis remis dans un bon rythme (enfin !) que j’espère garder jusqu’à la fin de la 6ème année car je suis encore tellement tellement loin j’ai du mal à me situer même.

Mais voilà, se recentrer sur soi après avoir donné beaucoup cette année, subit des épreuves, des soucis au niveau du moral, des échecs ça fait du bien !

En fait le secret pour réussir à se mettre dans le bon rythme, c’est d’avoir sa routine quotidienne :

  • de faire à peu près pareil tous les jours,
  • de se créer des habitudes de vie,
  • se coucher a la même heure,
  • se réveiller à la même heure (vous verrez qu’à force le corps ‘y habitue et se règle comme une horloge et si avant se réveiller était dur maintenant ça devient moins une difficulté)
  • manger à peu près aux mêmes horaires
  • faire ses pauses a un moment choisi
  • planifier ses journées de travail en se définissant pour chaque jour des objectifs de travail, un planning sur la semaine et aussi heure par heure en se laissant des trous pour le retard qu’on prendra obligatoirement, pour ses pauses, pour le sport
  • bien manger, avoir une vie saine
  • faire du sport, beaucoup de sport moi ça me libère l’esprit, ça me repose la tête, ça me fait du bien sur le plan physique je me sens mieux dans ma peau, ça me réoxygène et me redonne de la force pour bosser. En revenant sur Rouen j’ai pu prendre des routines sportives, aller à la piscine plusieurs fois la semaine par exemple, footing et ça m’a fait un bien fou, je me sens heureux, épanouie dans ma vie, mon rythme actuel qui me plait
  • ne pas trop penser à la montagne qui reste à gravir et se concentrer sur chaque étape

Car si de l’extérieur mon rythme et mes journées de boulot peuvent sembler très dures le plus dur, c’est surtout de prendre le rythme et une fois qu’il fait partie du quotidien on s’y fait, mais parvenir à ça n’est pas donné à tout le monde et avec du recul, la P1 et les méthodes de travail, capacité de concentration acquise et de travail de l’époque est remise à contribution aujourd’hui

Et donc je pense qu’à partir de demain je vais ajouter à ma routine le blog, essayer d’écrire un petit quelquechose tous les soirs ou les 2 soirs, raconter ma journée même si j’ai rien de particulier à écrire. Ça m’aide à faire le point et à réfléchir, c’est un temps de prise de recul nécessaire et agréable.

J’avais pour souvenir d’avoir lu un blog de P1, " carré parfait " qui fonctionnait comme ça et au final comme lecteur c’est pas si désagréable de rentrer dans le quotidien de quelqu’un qu’on suit pour telle ou telle raison (le blog d’un carré, il est dans ma blogroll : ici le quotidien d’un étudiant en P1).

On va voir si j’y parviens ou pas mais je pense que c’est possible et que je peux réussir à rendre le truc intéressant même !

Je pense faire peut être un billet par semaine daté et le modifier au fil et à mesure !


Bon autrement quoi d’autre ?

 

Et bien j’ai commencé mon stage en MTC Medical training Center, un billet est en préparation sur ma première semaine de stage avec les formations toutes plus intéressantes les unes que les autres auxquelles j’ai eu la chance d’assister, j’ai pris pas mal de notes donc normalement et avec ma mémoire ça devrait le faire pour restituer ça bien !

La suite sera ajoutée dans mes billets quotidiens comme ça vous pourrez suivre tout ça en même temps que moi !

En tout cas ça me plait énormément et les horaires sont tranquilles, 9H-17h et comme ce sont des formations c’est beaucoup moins fatiguant que d’être dans les services et faut dire que j’en ai besoin.

Vous savez ce n’est qu’à postériori que je me rend compte à quel point la dépression a miné mes capacités et ce n’est qu’en sortant de 2 ans, (c’est long) compliqués : 1 an de calvaire et un autre entre quelques hauts et beaucoup de bas, je me rends compte à quel points mes performances en ont été affectées.

Cette maladie (car oui nommons les choses) m’a enlevé la première année quasiment 100% de mes capacités, forcément je ne travaillais presque pas et j’allais mal. J’étais entre 10 et 20%

Puis forcément j’ai raté mes examens du S1 ce fut encore pire. Plus un seul livre d’ouvert. Entre 5 et 10% de capacité.

Un stage difficile et ça décompense. Je tombe à 0. C’est une période de ma vie compliquée mais qui m’a rendu plus fort car c’est surmonté à présent.

A un moment, un déclic, celui de se reprendre sa vie en main. Il a fallu près de 8 mois pour ça. De septembre 2017 à fin mai 2018 avec une chute début mars et une rechute en mai.


Puis même sous traitement après ce 1er déclic, sans que je m’en rende compte j’étais moins efficace, moins rapide, ma mémoire était moins bonne, mon envie de faire des choses comme du sport, youtube, le blog, moins présente.

De septembre 2018 à avril 2019 ça n’a pas arrêté d’osciller entre 50 et 25% avec en décembre un gros passage difficile et février mars mi avril entre 20 et 33%

Mais sur le moment je m’en rendais pas compte, je ne le vois que parce que je peux me comparer à maintenant où je peux tellement mieux bosser !

De mi avril à début mai ou c’est remonté progressivement de 50 à 75%. Puis il y a 2 semaines la semaine d’avant le stage donc que j’ai décrite plus haut, à 100% enfin !

Plus de réveils à 11h, d’envie de dormir excessive en journée ! Et de bien meilleures performances !

Tout ça grâce à un équilibre de vie trouvé ou plutôt retrouvé.

Puis est venu la première semaine de stage, j’ai pu faire un tour du collège de réanimation (500 bonnes pages) ou il n’y a pas que de l’UE11 qui est au programme de l’examen de mardi prochain mais aussi pas mal d’autres choses.

Pas fou mais plutôt pas mal et sans comparaison par rapport aux derniers stages ou je rentrais crevé et pas motivé

Là les examens arrivent, mardi prochain, j’ai un weekend pour essayer de tout revoir et m’entrainer à faire des cas cliniques et des QCM, j’espère que ça le fera !

Vive l'angiologie !

On me demande souvent ce que je voudrais faire plus tard et pendant longtemps j'ai répondu que je ne savais pas, peut être médecin généraliste avec une mini spécialisation en ostéopathie, ou addictologie ou autre. Puis un jour je suis passé dans un stage de pédiatrie dans un hopital périphérique ou j'ai pu faire 5 stages en 1 : pédopsychiatrie, un peu d'urgences pédiatriques, oncologie pédiatrique, nourissons et grands enfant.

Ce fut un petit " déclic " : j'ai vraiment beaucoup aimé même si ce n'était pas toujours joyeux.

Puis là j'ai regardé la réforme de l'internat ou l'on passe de ECN + 4 à ECN + 5 (soit bac plus 11 sans compter que j'ai redoublé la 1ère et la 4ème année).

Et là je déchante car ça commence à faire long et si officiellement le but est d'améliorer la formation des futurs pédiatres en leur rajoutant 1 an de plus, officieusement ça fait quand même 1 an d'internat sous payé par rapport à un médecin (et je pense que ça doit pas leur déplaire, au passage ceux qui nous rabattent les oreilles avec les études payées par l'état, elles sont largement et encore plus remboursées lors de l'internat).

Puis je regarde le salaire des pédiatres et je me rends compte que c'est une des spécialités les moins rémunérées parmi toutes.

2500 euros en début de carrière, désolé mais à bac plus 10 (et maintenant 11) c'est pas la folie même si en soit c'est bien plus que le salaire médian mais il ne faut pas oublier que pendant les études on a pas gagné ( bac + 1 --> bac +3), quasiment pas (200 euros par mois de bac + 4 à bac + 6) ou peu (1500 euros plus garde de bac + 7 à bac + 11 [même si ça augmente petit à petit] en faisant bien plus que les 35H mais plus près des 60/80h selon les spécialités)


Si pour moi le salaire n'est pas le premier paramètre de choix, ça reste à prendre en considération. Disons que mon but premier c'est de faire un métier qui me plait, en me gardant une qualité de vie et du temps pour profiter de ma famille sans avoir l'oeil sur la calculette en faisant les courses et de quoi pouvoir partir en vacance sans stresser pour remplir le frigidaire.

Ensuite, j'ai vu qu'un medG pouvait devenir angiologue via un diplome (DESC : diplome d'étude spécialisé complémentaire) supplémentaire et je me suis dis : pourquoi pas. Sauf que raté, la réforme supprime les DESC. Et instaure entre autre une nouvelle spécialité : l'angiologie ou médecine vasculaire.

J'ai regardé les classements nécessaires et les derniers pris sont environ 4500ème sur 8500 donc viser en gros la première partie du tableau, soit dans les 4000 premiers ce qui sera difficile mais loin d'être infaisable.

Attention toutefois, on parle de 8500 personnes qui ont déjà réussi un concours en 1ère année : celui de la PACES autrement dit le niveau est encore plus relevé qu'en P1 !

Mais je pense que si tout se déroule sans trop de tempête mon petit navire pourrait arriver à bon port sans couler à condition que les vagues ne soient pas trop hautes et la houle forte sur le trajet. Enfin bref pas facile, même assez difficile mais tout à fait faisable quand même.


Et cette année j'ai pu pas mal étudier des maladies en UE 7 sur les vaisseaux, faire de la cardiologie ce qui me donne suffisamment de connaissance pour dire que ça peut me plaire. Je pourrai avoir mon cabinet et faire aussi des examens d'imagerie en ville (écho doppler par exemple). Pour être déjà passé en cardiologie en hopital périphérique et avoir apprécié le stage je pense que ça pourrait être intéressant de rester dans le même domaine (le cardiologue étant spécialisé sur le coeur alors que l'angiologie c'est un peu le généraliste de tous les vaisseaux sanguins).

Si je veux devenir angiologue, ça influe sur mes potentiels choix de stage.

Pour le stage d'été je pense évacuer mon stage obligatoire de chirurgie (on doit faire 1 stage en chirurgie minimum et 1 stage minimum chez le généraliste) en chirurgie thoracique et vasculaire à condition que d'autres mieux placés dans l'ordre des choix de stage ne le prennent pas avant moi.

Je me dis que le stage de chirurgie sera surement fatiguant donc autant le prendre durant l'été ou il n'y aura pas d'examen à réviser (même si je vais essayer de travailler quand même, prendre un peu d'avance pour l'an prochain en commençant le programme et préparer mes rattrapages).

Ensuite si je souhaite choisir la chirurgie thoracique et vasculaire c'est parce que je devrai surement y voir des patients que je pourrai prendre en charge sur la partie médicale. Voir le côté chirurgical pour savoir concrètement de quoi il s'agit sachant que je n'y passerai pas en tant qu'interne ne peut être qu'intéressant pour ma formation (car oui, les internes dans ces services sont de futurs chirurgiens).

Et je me dis aussi que ça pourrait être pas mal de repasser en service de cardiologie (de l'hopital périphérique). D'une car la cardiologie est assez demandée mais sur Rouen et pas en périphérie donc obtenir ce stage même moins bien placé en ordre de choix est plus simple et de deux parce qu'il était très intéressant dans mes souvenirs.

Mais à l'époque lors de ma première D2, ça n'allait vraiment pas bien comme vous le savez et y repasser en étant bien bien plus calé en cardiologie pourra être bien plus intéressant pour comprendre la prise en charge et le pourquoi du comment (et bien sur, pour vous en faire de joli billets). Et ça sera peut être pour l'année prochaine vu que mon prochain stage c'est Réanimation chirurgicale + MTC (Med Training Center) et celui d'après sera le stage d'été (que j'espère ... on croise les doigts ... en chirurgie vasculaire et thoracique)

J'ai encore 2 ans pour changer d'avis, selon mes envies, mes stages et la vie mais pour le moment je me dirige vers l'Angiologie !


Et commencer à savoir vers où on se dirige, à se donner un cap, un but, un objectif sans aide à s'ancrer dans la réalité et à se motiver même si rien est encore fait et qu'il faudra travailler dur pour cela !

Comme stage sympa que j'aimerai faire car surement utile par rapport à la Médecine Vasculaire, ça serait de passer en service d'Hématologie. Et je vais voir avec ma fac pour savoir si je pouvais trouver par moi même un stage chez un angiologue en ville pour voir comment c'est. Etant donné que c'est dans un cadre de projet professionnel, il y a peut être moyen d'obtenir une dérogation puisqu'un stage en angiologie ça n'existe pas mais si je m'en trouvais un, peut être qu'ils voudront bien...

A défaut il faudra que je passe en médecine interne (j'y étais allé en fin de D1 pour mon stage à l'étranger mais forcément j'en savais moins qu'aujourdhui et c'était un stage à l'étranger donc pas pareil qu'en France) le hic étant qu'il s'agit d'un stage assez éprouvant dans le sens ou on commence tôt 8 ou 9H et on finit tard, souvent vers 18H et que derrière il faut travailler encore ses cours et donc je préfèrerai éviter de passer dans trop de stages lourds et me ménager puisque la dernière fois, les urgences m'ont laissé complètement essoré prêt à décompenser mentalement tant c'était dur physiquement et mentalement.

Enfin bref, je me laisse porter par le courant de la vie et on verra bien ou celui-ci voudra bien me mener !


 


 

Etape sur la route

Petit billet rapide (* finalement non haha je viens de finir et ça fait 3 tonnes de texte comme toujours) pour donner des nouvelles de la dernière semaine :
 

En gros j'ai été moyennement efficace (par rapport à la semaine d'avant ou j'avais surligné un bon gros bouquin de 400 pages, le collège de réanimation) mais par rapport à janvier avril ça restait bien bien au dessus de ce que je faisais.


J'ai eu le temps de bien lire 2 fois environ 260 pages du bouquin de médecine interne. En fait ces 260 pages j'aurai déjà du les avoir lu pour le dernier examen d'avril.

Mais comme je dois de toute façon tout réviser depuis le début de l'année, ça ne sera pas du temps de perdu (promis promis quand j'aurai le courage, je ferai un joli billet pour résumer ce qu'on apprend en 4ème année de médecine).

Surtout que je vais passer les rattrapages d'UE6 et UE7 la médecine interne étant au programme de cette dernière Unité d'Enseignement (UE).

Disons que j'ai peut être eu une petite baisse de régime, contrecoup après ma décision de m'y remettre à fond (on peut pas y être non stop tout le temps, je réapprends à savoir gérer mon effort du coup) et puis j'ai fait pas mal de route pour aller voir la famille de ma copine dans le sud (3h30 aller puis 3H30 retour) et pour assister à Paris à un mariage le weekend dernier (11H aller retour) ou là aussi j'ai un peu levé le pied. Mais rien de catastrophique 1 livre en une semaine c'est moyen mais ça reste correct.
 

En fait j'ai une méthode en lecture multiple chapitre par chapitre (on les appelle item pour l'ECN allez savoir pourquoi) :

- 1ère lecture je surligne tout (mes cours sont de vrais petits arc en ciel ;-)

- 2ème lecture immédiatement après avoir surligné l'item, je le relis rapidement

- 3ème lecture quelque jours après : je relis en prenant mon temps item par item

- 4ème lecture encore un peu plus tard : je relis d'un bloc tout le bouquin très rapidement juste histoire d'avoir une bonne vue d'ensemble

- 5ème lecture : je lis chaque item sous partie par sous partie que j'essaye ensuite de réciter

- 6ème et dernière lecture : je lis l'item en entier rapidement et j'essaye d'en restituer le plus possible avant de le relire pour voir ce qu'il me manque

Alors on se calme tout de suite pour l'instant je suis loin loin loin d'en être arrivé là ^^ C'est plus un plan dans l'idéal que j'aimerai avoir et inutile de dire que chaque tour correspond à des heures et des heures (plus ou moins long selon l'objectif du tour)

Petit bilan

UE 8 : validé fin décembre avec 11,5/20

- Collège de Cardiologie : 4 lectures

- Collège de Néphrologie : 4 tours

- KB d'Endocrinologie & Nutrition : 4 tours

- Collège d'Hépato-Gastro-Entérologie : 4 tours

+ 1 tour de tout l'avant veille et la veille de l'examen en vitesse grand V

UE 7 : au rattrapage avec 8,5/20 (examen début avril)

- Collège d'Hématologie : pas fait

- Collège d'Immunologie : pas fait

- Medline de Médecine Interne : pas fait

- Collège de Rhumatologie : 1 lecture

- Collège de Pneumologie : 2 lectures

- Pilly : 2 lectures et demi

- Dermato (partie UE7) : 2 lectures

Autant vous dire qu'au bout de deux lectures le tout espacé sur 3 mois le jour de l'examen il reste plus grand chose.

Pour moi ces premières lectures servent surtout à découvrir le cours, le comprendre et se familiariser avec mais face à des qcm ou une mise en pratique avec cas clinique ça ne tient pas longtemps.

Donc voilà, ça donne un 8,5 sachant que j'avais eu 6 l'an passé sans réviser du tout

Il faut aussi comprendre qu'un livre peut traiter plusieurs matières : par exemple (je dis n'importe quoi là) le bouquin de cardio de 450 pages dont 360 au sujet d'item de l'UE8 (circulation et métabolisme), 40 sur l'UE6 (Maladies infectieuses et Médecine du travail) et 50 sur l'UE11 (urgence et réanimation)

UE 6 : au rattrapage avec 6/20 (examen début avril)

- Pilly de maladie infectieuse : 2 lectures et demi

- Polycopié de médecine du travail : lu en vitesse le matin même de l'exam

Sachant que pour l'UE 8 (A et B) j'avais eu :

- du 1er septembre au 6 novembre pour réviser sans stage

- puis du 6 novembre au 20 décembre pour réviser (en période de stage + weekend libre)

Sachant que quand on a stage on ne peut réviser que le soir après 1 journée de stage pleine plus de transport, on vit à la fois une vie active de salarié cumulée à celle d'un étudiant et c'est pas toujours évident

Et pour l'UE6 et l'UE7 j'avais eu

- du 10 janvier à fin février en période libre

- de fin février à début mars en période de stage

Sachant qu'en période libre je bossais vraiment pas top, je dormais beaucoup et j'étais avec une motivation moyennement basse. Et pour dire la semaine dernière ou j'ai eu une baisse de régime, j'en ai fait facilement 2 fois voire 2 fois et demi plus qu'une semaine à ce moment là

Et sachant qu'en rentrant de stage, j'allais vraiment moins bien, j'étais fatigué, stressé et angoissé par l'arrivée de l'échéance de l'examen, paralysé devant tout ce qui me restait à faire et la culpabilité de ce que je n'avais pas fait, j'avais un stage vraiment cool niveau horaire mais j'en profitais pas, j'avais beau rentrer à 16H chez moi je dormais jusqu'à 21h pour me réveiller, manger, me détendre un peu, parfois travailler puis me recoucher fatigué pour la nuit

Depuis que j'ai réussi à me remobiliser et retrouver un vrai rythme de travail soit environ depuis à peine moins d'un mois (on est le 1 mai à l'heure où j'écris) :

UE 11 : examen fin mai

- Collège de Réanimation : 2 lectures (425 pages avec les 2 tiers d'UE11 et 1/3 d'UE8 sachant que le bouquin fait 550 pages en tout et bien écrit en tout petit bien indigeste haha)

- Medline d'Urgence : les 2 tiers de mes 2 premières lectures (oui j'associe la lecture 1 et 2 vu que je surligne et le lendemain je relis) soit 230 sur 316 pages sachant que le livre en fait en tout 493

J'ai pour objectif de finir demain le medline d'Urgence puis après j'attaque successivement mes 2 premières lectures du livre d'Immunologie puis d'Hématologie (oui oui que j'aurai déjà du avoir fait depuis le dernier exam mais je me rattrape maintenant) tout en consacrant 50% de mon temps à ma lecture 3 du medline d'Urgence et du collège de Réanimation.

Une fois tout ça achevé je vais essayer de faire mes lectures 1 et 2 des items d'UE11 du livre de Cardiologie, Pneumologie, Néphrologie et Gastrologie tout en continuant à lire en lecture 4 l'Urgence et la Réanimation, en faisant des QCM pour m'entrainer à l'examen et des dossiers cliniques.

Vient ensuite l'examen vers le 25 mai par là. Puis j'aurai 1 mois tout en étant en stage depuis le 20 mai pour me préparer à l'examen terminal du 27 juin qui reprend tout depuis le début


Il faudra que je fasse les tours 2 et 3 de rhumatologie puis que je relise bien l'UE8 pour me le remettre en tête avant de tout relire & faire des QCM d'ici l'examen selon le temps qu'il me restera


Voilà pour le bilan ^^

Je sais pas trop si j'ai perdu tout le monde ou pas mais l'avantage c'est qu'écrire ce billet m'a permis de me remettre les idées en place dans mon petit moment d'introspection perso et j'en conclu qu'il me reste sacrément du pain sur la planche (en attendant d'aller récupérer la miche de pain maison dans le four avant qu'elle ne crame).


* Renifle *

Je crois que c'est bientôt prêt, miam miam :-)

Le come back !

Hello !

Me revoici enfin après plusieurs mois sans donner de nouvelles.

Lire la suite

Des batons et des roues


Hé ho toi !

Oui toi là ! Toi là haut !
Hé ho ! Je te parle !

Ahh bah c'est pas trop tôt ! Monsieur daigne enfin m'accorder quelques précieuses secondes de son temps.

Et de temps justement parlons en l'ami !

Je sais pas toi mais moi j'en manque ! Cruellement ! C'est terriblement frustrant tu sais !

Tu pourrais pas rallonger les journées de quelques heures, juste pour moi ?

Allez steuplait *yeux du chat potté* alleeeez ! Je ferai tout ce que tu voudras !


Non ?

Comment ça non ?

Non mais dis donc ! Pour qui tu te prends ? Tu ne te rends pas compte de l'injustice que tu me fais ?


J'AI UN BESOIN VITAL DE TEMPS MOI !!!

Car du temps j'en ai pas ! L'examen se rapproche et moi je fais du surplace !

J'aurai besoin de deux jours en un au quotidien.

Tiens regarde encore aujourd'hui :

- 8H : je me lève (et je te bouscule, tu ne te réveilles pas, comme d'habitudeee)
- 8H30 : ptit dej en famille
- 9H : passage à la pharmacie (l'overdose continue...) pour mon panaris du doigt.
- 9H40 : un peu de ménage
- 10H30 : au boulot après une pause
- 13H30 : je décide de prendre rdv à la maison médicale car mon panaris a empiré malgré les soins locaux...
- 14H : rdv administratifs chronophages
- 15H45 : rdv à la maison médicale (je n'ai pas mes cours, je suis arrivé un quart d'heure avant)
- 16H20 : rdv (car oui y'avait du retard ce qui est fréquent mais moi ça me fait encore perdre du temps, franchement j'aurai du prendre des cours)
- 17H20 : retour à la maison (home sweet home) après avoir fait plusieurs pharmacies (l'overdose de l'overdose là ^^ au secouuurs !!!) pour trouver les médicaments
- 18H : Après avoir bossé symbliquement vingt minutes, c'est parti pour la salle de sport, ça fait trop longtemps que j'ai pas bougé un peu
- 19H30 : sortie en famille au resto
- 21H30 : je rentre chez moi, je suis sensé bosser mais je suis juste claqué (vive les médocs et les journées à rallonge :/ )

Et moi dans tout ça JE TRAVAILLE QUAND BON SANG ?!!!

J'ai besoin de plus de temps, j'ai besoin d'être moins épuisé, j'ai besoin de journées tranquilles pour pouvoir bosser tranquillement et avancer !!!

Et toi là haut, fait pas ton radin et accorde moi plus de temps !

Ah mais tu ne veux toujours pas hein ? Ah mais toi, ça te fait rien n'est ce pas ? Mais moi ça me frustre tu n'imagines même pas !!!

J'ai la volonté mais pas le temps suffisant.

J'ai la motivation mais pas la concentration.

J'ai l'envie mais pas l'énergie.

J'ai la tête mais pas le corps.

Soit je cours à gauche à droite, soit je suis épuisé, soit je m'endors pour une sieste de 2 ou 3H, soit je me lève trop tard (et pas car je serais paresseux mais car je suis épuisé). J'ai vraiment l'envie de bosser mais ya toujours un truc indépendant de ma volonté qui m'en empêche !


Ce soir en particulier (mais assez souvent), je suis carrément frustré !

Je ne rêve que d'une chose, une bonne journée tranquille à bosser du matin au soir, sans devoir courir partout, ou je pourrais travailler confortablement sans me presser car je saurais que j'ai du temps pour étudier. Je ne demande que ça, pouvoir travailler en paix mais y'a toujours quelquechose qui ne va pas ! Toujours un grain de sable dans l'engrenage qui bloque la machine aussitôt lancée. Toujours un truc pour me freiner ! Alors oui, là, surtout ce soir, je suis terriblement frustré !

On dit souvent que le temps c'est de l'argent, et bien pour moi le temps c'est fatiguant et stressant. Je vois la jpournée passer petit à petit et malheureusement je n'arrive jamais ou presque à travailler autant que je le voudrais. En médecine, je trouve qu'on a vraiment un rapport particulier au temps, ça mériterait un article même...

En tout cas moi là, j'en ai ras le bol ! Je suis pris d'une frustration immense qui vient du plus profond de moi et m'enveloppe de dépit. Je suis agacé de ne pas parvenir à travailler assez et c'est pas comme si j'avais pas essayé !


Alors écoute moi bien toi le destin ! Si tu ne veux pas m'offrir un peu de temps, laisse moi au moins utiliser le peu de temps dont je dispose comme je l'entends.

Stp, destin, arrête de me mettre des batons dans les roues, tu ne me feras pas trébucher, alors s'il te plait, laisse moi avancer...

Un train de retard


 

Est-ce que ça vous est déjà arrivé vous de rater le train à ça près, un chouïa, un rien du tout ? Que vous vous dites, à zut si j’avais eu le métro ou le bus d’avant qui lui aussi m’a filé sous le nez je serai arrivé à temps, si y’avait pas eu ce mini bouchon, si l’ascenseur était arrivé plus vite, si… si… si…

Sauf que voilà, vous êtes là mais le train, lui, n’est plus là. Encore plus rageant vous avez peut-être déjà vu la locomotive démarrer, devant vous, les portes se fermer et vous êtes bon pour prendre votre mal en patience.

Moi ça m’est déjà arrivé quelques fois et c’est tout à fait rageant.


Sinon, perso avec ma carte jeune, le train c’est un moyen de déplacement que j’empreinte très souvent (pratiquement toutes les semaines) pour voyager jusqu’à chez moi ou un peu partout en France.

 

Tarif abordable grâce aux réductions c’est assez pratique comme moyen de locomotion (et avec les prix à la pompe qui grimpent on est encore plus gagnant, en parlant de voiture des fois je prends du covoiturage avec la célèbre appli dont je tairai le nom, bah oui je vais pas non plus faire de la pub gratuite comme ça hein ^^). Quoi qu’avec les dernières réforme ferroviaire j’ai bien peur pour mon porte-monnaie car je sens qu’avec des entreprises privées à but lucratif, soit la qualité du service va diminuer soit les prix vont augmenter (soit les deux à la fois *panique à bord*).
 

D’ailleurs je sais pas si vous avez vu mais l’augmentation des tarifs à déjà commencé. Là à la toussaint et aussi pour noël, les prix sont inhabituellement cher (et y’a pas que moi qui râle).


Enfin bref, je disais quoi déjà ?

(en fait je sais très bien mais faut bien que je fasse une transition *baisse la tête*)

Ah oui ! Donc, ça m’est déjà arrivé de rater le t


Et pour filer la métaphore j’ai l’impression désagréable que c’est à nouveau en train de m’arriver pour ce semestre. Ce qu’on doit apprendre est passionnant, mais très très pointu et complexe. On se mélange facilement les pinceaux. La quantité d’info à ingurgiter en peu de temps est colossale.


Et là, j’ai la sensation de voir le train des études se moquer de moi, partir sous mon nez en ricanant. Je tente désespérément de suivre le rythme, je fais de mon mieux, j’essaye de m’accrocher mais je n’y parviens pas. Je cours sur le quai mais le train accélère et prend de la vitesse. Je le vois s’éloigner peu à peu de moi, me laisser à la traine, en arrière. Alors je me bats et je redouble d’effort mais ça suffit pas.


En fait là en moyenne je travaille disons 4 à 5h par jour (des fois plus, parfois un peu moins mais si on prend la moyenne de tout ça fait environ 4 ou même plutôt 5 heures au quotidien devant mes bouquins). Sauf que pour les études de médecine c’est TRES insuffisant.

Vous me direz mais tu n’as qu’à travailler plus non ?

Sauf que voilà c’est difficile pour moi. Entre tous les trucs de la vie qui me prennent du temps (comme tout le monde au final c’est pas une excuse) mais aussi des trucs que je dois prendre et qui me font faire des nuits plutôt longues et dans l’aprèm, facilement entre 1H30 et 3H de sieste sachant qu’à 22H30 je suis épuisé et j’ai du mal à bosser et souvent je finis par m’endormir.

Ahh fichus effets secondaires ! Et c’est affreux l’aprèm après avoir mangé je me mets à bosser sauf que je finis inéluctablement contre ma volonté à m’endormir sur mon lit. Même à la BU quand en paces mes siestes étaient chronométrées et mon corps parfaitement minuté, je peux dormir facilement 3 quarts d’heure et être toujours fatigué après.

Je vois le train s’éloigner. Peu à peu, il prend de la vitesse et je ne parviens pas à suivre.


En ce moment j’essaye d’augmenter, de bosser le soir en plus mais c’est pas simple et je suis assez fatigué.

Heureusement que j’ai un stage qui à priori est pas trop fatiguant et avec des horaires cool car je peux pas me permettre de moins bosser durant le stage et je sens que ça sera pas simple niveau fatigue, mais il faudra tenir le coup.


C’est un peu de ma faute parfois, je pourrai travailler plus mais c’est aussi parce que je dors trop et ça j’y peux rien malheureusement. C’est frustrant au possible. Ça m’énerve au plus haut point tout ça. Car 5h hebdomadaires c’est insuffisant, il faudrait tourner autour des 7H (au minimum du minimum). Et comme par hasard, pile le temps de ma sieste forcée.

En ce moment je prends sur moi pour en faire moins, mais il n’empêche que derrière je le paye soit en fatigue soit comme hier, samedi, ou je me suis levé et il était déjà midi et demi ! (et ça m’a pas empêché de dormir encore après !!!).

Mais on va dire que j’ai réussi à augmenter un peu ma durée de travail. Après c’est aussi un choix. Je ne travaille pas pour finir en tête de wagon, major des ECN mais juste pour moi, avoir des connaissances, le but n’est pas de se tuer à la tâche mais d’avoir une vie équilibrée (ou au moins essayer) avec du sport des loisirs (mêmes conseils qu’en paces en fait mais en plus cool la vie tout de même, beaucoup plus cool mais même en P1 il faut se garder des moments de pause, faire du sport etc…, là c’est pas pareil que la P1, ya pas le stress du concours, c’est différent mais faut aussi beaucoup travailler, puis aller en stage.


Donc un choix oui, mais j’ai pas choisi de perdre 2h par jour à dormir au lieu de bosser. Mais pour ce qui est de ne pas travailler de 8h à 23H là oui, avec ce que j’ai vécu, surtout l’année dernière (dont je vous ai parlé dans ce billet), je préfère me préserver et y aller à un rythme plus tranquille mais surtout régulier c’est ça qui compte et à vrai dire en moins de 2 mois, j’ai facilement bossé 4 ou 5 fois plus que tout l’an passé c’est pour dire. Et malgré tout c’est pas 4 ou 5 fois plus mais 8 ou 10 fois plus que j’aurai du bosser en tout !

 Pour le stage en nutrition, ça commence le 6 novembre, là on est le 28 octobre donc c’est bientôt, il ne me reste qu’une semaine donc va falloir mettre les bouchées doubles si je veux faire en sorte que je ne me fasse plus distancer.

Car sur 4 bouquins à apprendre j’en ai fait qu’un et demi. Sur 1200 pages de cours j’ai du en faire environ 500. Et dire que mon objectif était d’avoir fait un tour du programme complet avant les stages. Bah c’est raté mais c’est pas entièrement de ma faute. Certes j’aurai pu bosser plus mais mon hypersomnie a aussi dévoré beaucoup de mon temps. Beaucoup trop de mon temps malheureusement L. Et face à cela je suis totalement impuissant.

On peut dire que j’ai pressé le pas, mais que je vois toujours le train s’éloigner de moi. Il faut que j’accélère encore, courage p’tit Doc, faut tenir et faudra pas ralentir quand l’obstacle du stage sera à franchir !

Déjà on peut dire que mon opération m’a bien fait trébucher, j’ai perdu 5 jours entiers de boulot, vous ne vous en rendez pas compte, (enfin peut être si) mais c’est énormissime !

Si tout avait été parfait dans le meilleur des mondes bisounours merveilleux des plus géniaux et fantastiques et que je n’avais pas perdu ces cinq jours je pense que j’aurais toujours eu du retard mais que ma situation aurait tout de même été bien plus confortable que maintenant (enfin je suis pas en mode alerte rouge, le train n’a pas encore quitté mon champs de vision mais je vous avoue que j’aurai préféré y être dedans, que ce soit mal installé dans le couloir ou plus confortablement en deuxième classe ou comme un roi en première, peu m’importait tant que j’arrivais à destination.
 

Là rien est perdu mais je dois rester vigilant et je ne suis pas dans la meilleure des configurations, pas celle que j’espérais il y a deux mois sans non plus avoir trop de regrets ou de reproches à me faire. J’aurai pu faire mieux, bosser plus, oui j’aurai pu courir plus vite sur le quai. Mais pas tant que ça non plus me semble t-il. Peut-être que j’aurai pu récupérer 2 ou 3 bonnes journées de boulot complet (7/8 heures on va dire) si on prend les moments où j’aurai pu travailler mais je ne l’ai pas fait (donc j’exclue les siestes, les moments de fatigue, le sommeil, les imprévus etc…).


Oui j’aurai surement même pu courir beaucoup plus vite, mais à quel prix ? Au risque de caler en cours de route et en panne sèche. Je pense pas que j’aurai pu faire beaucoup plus que ces disons 21/24H de boulot en plus sans risquer au-delà d’entrer en surchauffe mentale et physique.

Donc oui j’aurai pu faire mieux mais pas tant que ça ce qui revient à dire que je n’ai pas tant de regrets que ça. Il faudra juste continuer avec un rythme un peu plus soutenu en cumulant avec le stage. Des épreuves à venir, dures et hautes, des obstacles à franchir mais rien d’impossible si je m’y prends correctement.

Maintenant j’aimerai aussi éviter de réussir en passant sur le fil du rasoir, j’aimerai bien un 13 ou un 14 (ou plus mais bon faut pas rêver c’est dur les exams tout de même) mais pour le moment on en est assez loin.

Donc oui, vers la 3ème semaine de septembre, j’ai chuté le train en a profité pour s’éloigner, mais je me suis relevé et me voici toujours, déterminé dans la tête mais mes jambes pourront elles courir aussi vite que je le voudrais ?
Mon souffle parviendra-t-il à suivre le rythme ?
Vais-je éviter la fatigue musculaire qui fait ralentir ?
Les crampes ?
Les chutes ?
Les doutes ?
Vais-je pouvoir bondir vers le dernier wagon et m’y accrocher fermement ?
Et si j’y arrive, ou sera ma place ?
En queue de peloton, au milieu des wagons ou en tête de rayon ?
Dans les premières places de 2nde classe ?
Les premières des 2ndes ?
Les dernières de 1ère ?
Les premières de 1ère
(Je vous ai perdu ? Oui je sais c’était un peu fait exprès, je vous mets un peu dans mon état d’esprit car moi aussi je suis un peu perdu dans tout ça… ^^)


Donc voilà, la semaine qui vient je vais essayer de me donner à fond, puis durant le stage je ne baisserai ni la tête et ni les bras et il ne me restera plus qu’à prier pour que j’en ai fait assez.

Je vais continuer à faire de mon mieux en tout cas et heureusement que j’arrive à m’intéresser à ce que j’apprends (vous imaginez si en plus j’avais mauvais moral et je trouvais tout ça chiant ?!).

Il me reste environ 700 pages à faire au moins une fois, le diabète en endocrino (un gros morceau de 150 pages facile), toute la néphrologie et toute la cardiologie puis après je devrai tout relire (mais le 2ème tour ira plus vite que le premier car je n’aurai pas à tout surligner ce qui prend du temps mais m’est nécessaire pour bien apprendre, donner de la vie à mon cours et apprendre tout court quand je passe du temps à surligner mais en même temps je lis et j’apprends).

Petit bonus d’accélération (comme dans Mario Kart), le bouquin de cardio (c’est le seul truc que j’ai fait l’an passé) est déjà surligné donc ça ira un peu plus vite pour lui.

Autre bonus, en vrai quand je fais un tour, j’en aurai fait plus ou moins deux car je m’oblige à relire le lendemain les cours que j’ai surligné la veille (mais je le compte dans mon premier tour car ça reste dans la mémoire immédiate de l’apprentissage).

Vous imaginez donc que ça prend un certain temps. Pour vous faire une idée : je passe facilement plus ou moins (enfin plutôt plus que moins) 20 minutes par page !
 

Je souligne tout, puis je relis rapidement, je fais pareil pour la page suivante puis je relis les 2 pages et je tourne pour passer aux deux suivantes !
 

Oui ça prend du temps mais c’est si compliqué et technique et tout que je pense en avoir besoin. Je ne suis peut-être pas le plus efficace mais c’est ainsi que je préfère travailler et je me connais assez pour savoir que c’est la meilleure méthode pour moi.

Lors du deuxième tour, je lirai à nouveau tout rapidement pour voir ce que j’ai retenu (en allant très vite, au chrono max 2min par page).
Ensuite au 3ème tour, là j’essayerai de tout apprendre par cœur (j’ai pas encore commencé mais je suppose peut être 10 minutes par page).


Enfin, le 4ème sera intermédiaire niveau temps j’irai plus vite que pour le troisième (et le premier bien sûr) mais plus lentement que pour le deuxième. Peut-être, huum disons 5/6 minutes par page.

Puis je devrai réviser item par item et commencer à m’entrainer. Objectif commencer les dossiers cliniques au moins un mois avant l’exam soit le 20 novembre environ et d’ici là j’aimerai avoir fait mes 4 tours (mais j’ai très peur de ne pas tenir les délais) donc on verra ou j’en serai, peut être au milieu ou à la fin du 3ème peut être au milieu du 4ème, aucune idée mais le plus loin possible j’espère.


Mais le défi à ce moment sera de parvenir à lâcher mes cours et passer au moins 50% de mon temps en entrainement.

Haha j’ai l’impression de me retrouver en P1 quand il y avait tant de cours que les primants se retrouvent débordés de partout, prennent l’eau et négligent les exos. Et bien foi de Nico, ça ne m’arrivera pas ! (enfin j’espère hein) !

On verra bien alors !

En tout cas, moi je suis là, petit train je te vois, et ne crois pas que tu arriveras comme ça à te débarrasser de moi !

On verse du carburant dans le moteur (qui coute de plus en plus cher ralala) : fait !

Mode accélération : enclenché !

On fait rugir le moteur : graaaouuu !

 

Et c’est parti ! Train des études, me voici !
 

Larguez les amarres ! *euhhh je crois que y'a une erreur quelquepart là mais j'en suis pas sûr*
 


Tiens au fait, ça me fait penser que j’ai toujours la flemme de rentrer dans les détails de mes cours pour que vous voyiez un peu ce qu’on apprend sans être trop technique et rester général mais faire un petit tour des matières peut être sympa, encore faudrait-il que j’ai le courage d’écrire ^^

Je voulais aussi en profiter pour faire une petite dédicace à Sarah qui a laissé un commentaire sous ce billet assez touchant. Merci à toi ;-)

Mi septembre, mon année est lancée !

Salut comment vas-tu ? 

A vrai dire j'en sais rien pour toi (même si je te souhaite le meilleur) mais quant à moi tout roule !

1er semestre et 1ers défis à relever. Apprendre environ 900 pages d'écritures microscopiques pour un examen le 20 décembre avec des stages qui commencent le 5 novembre. Au menu du S1, cardio, hépato gastro, néphro, nutrition et endocrino. Cocktail indigeste pour certains mais pas pour moi. Faut dire que je suis affamé ça fait un an que j'ai rien mangé ! (oui oui c'est possible, la preuve je l'ai bien fait moi).

J'ai commencé à réviser début septembre très très tranquillement en augmentant chaque jour la quantité de travail. Actuellement je suis à un peu plus de 5 heures quotidiennes par jour (vive les pléonasmes inutiles youpidou !). Je me garde mes soirées, je revis, je fais du sport (snif les courbatures dans les biceps qui durent pratiquement 5 jours ahhhh ! Les cuisses les gluteaux, les mollets les triceps tout en a pris pour son grade puisque ça n'avait plus fait de sport depuis bien trop longtemps).

Je me cuisine de bons petits plats, je reprends tranquillement le rythme et cette année je la sens bien ! 

Jusqu'à présent j'ai déjà fait toute l'hépato gastro (un seul tour et je suis loin de tout savoir par coeur mais c'est pas mal non ;P) et je prévois de tenir ce rythme : 1 bouquin entier tous les 15 jours pour avoir terminé avant les stages et en parallèle je revois ce que j'ai déjà appris.

Par exemple dès demain je révise le matin l'hépato gastro que j'ai déjà vu une fois puis je me mets à la nutrition et l'endocrinologie l'après midi.

Objectif arc en ciel ! (Oui moi je surligne tous mes cours haha c'est un feu d'artifice coloré mes livres de médecine).

Et ainsi de suite en essayant de travailller un peu plus tous les jours ! Je vous raconterai plus tard en détail le contenu de ces bouquins que vous sachiez un peu ce que j'apprends tout de même (mais ne comptez pas sur moi pour vous recopier les 300 pages tsss :P)

J'ai plein plein d'idées d'articles également sans oublier tous ceux que je vous avais promis qui vont sortir très vite. Je brûle d'impatience de taper tout ça sur mon clavier, j'ai des fourmis dans les doigts (enfin ils attendront un peu car ça ne sera pas ce soir mais dans la semaine oui pour sûr).

Je vais reprendre les vidéos aussi, terminer le montage de ce que j'avais laissé inachevé il y a un an et en faire de nouvelles (et les idées ne manquent pas !). D'ailleurs vu que j'ai vu le film première année j'ai très envie d'en faire une rapide critique en vidéo !

Bon je suis heureux de vous retrouver, mon année est entamée, ma chaine youtube va bientôt l'être et avec cet article je déclare solennellement mon blog lancé !

Je suis dans les cordes, sur les rails, en route (comme vous voulez), la machine d'acier au coeur tendre vient d'être huilée et a été réactivée. Je me relance. Enfin. J'avance. Et qu'est ce que ça fait du bien de ne plus stagner !

A bientôt !

Quoi de neuf docteur ?


J'ai été interviewé avec Doc Adrénaline par un jeune journaliste, Guillaume Pannetier en service civique pour newvoradio un média que vous ne connaissez peut être pas mais que je vous recommande de tout coeur. Régulièrement mis à jour avec de nombreux articles on y trouve de tout et on y apprend plein de choses. On y retrouve aussi de la musique et des émissions de radios.

 

Dans le cadre de son enquete, j'ai répondu à des questions sur ma vision de la médecine, du système de santé, de mes études et de mes stages dont les urgences qui est mon dernier stage en date et dont j'écrirai bientôt un billet pour vous raconter le déroulement.
 

Avec cette interview vous comprendrez peut être un peu plus en détail la symbolique de certains billets comme la chute et du coucher de soleil et pourquoi je n'ai pas trop écrit cette année même si je reviendrai peut être dessus un jour.

 

Cet interview permet vraiment d'entrer sans filtre dans mon monde et de confronter des points de vue complémentaires il me semble puisque l'article comporte aussi les réponses de Doc Adrénaline qui est urgentiste et dont j'ai trouvé les réponses très intéressantes et complémentaires aux miennes car on y voit la même chose mais d'une autre perspective et vous fera surement découvrir plein de choses.

Elle tient aussi un blog que j'aime beaucoup d'ailleurs (et je viens de m'apercevoir que j'avais oublié de la rajouter dans ma blogroll, erreur que je vais corriger sous peu ^^) et que je vous conseille d'aller lire !


Voici l'introduction de l'article " Quoi de neuf docteur ? " 

 

 

" Cet univers s’ouvre à vous de deux façons différentes : soit vous venez vous faire soigner, soit vous avez 10 ans d’études derrière vous et vous êtes le soignant. Nos deux héros du quotidien sont de ceux là. DocAdrénaline comme son nom l’indique est une femme médecin urgentiste qui exerce, depuis plusieurs années, dans une des plus grandes villes de France (mais chut, l’anonymat c’est sacré !). L’autre doc’ c’est Junior et c’est un jeune homme qui découvre les joies de l’externat. A eux deux, avec leurs ressemblances mais aussi leurs diversités, ils portent un regard neuf et objectif sur cette profession unique.

« En médecine d’urgence, les jours se suivent et ne se ressemblent pas ! »

1/ Après des années d’études, vous voilà confronté à la réalité du métier : est-ce stimulant et surtout conforme à vos attentes ? "
 

La suite c'est par ici sur https://newvoradio.fr/quoi-de-neuf-docteur/ !

Le miroir

Le verre, la glace. Si lisse, si plat mais d'un coup si tranchant quand brisé. Illusion ou réalité ? Reflet de soi ou de son âme et humanité ?

Lire la suite

Un mois

Un mois.

 

1 mois. 30jours. 720 heures. 43 200 minutes. 2592000 secondes.

Lire la suite

La rentrée qui approche

La rentrée qui approche

Ça y est. Les vacances se terminent. La rentrée débute. Bientôt. Le 11 septembre pour moi. A croire que quelqu’un a décidé de maudire ce jour le lendemain de mon anniversaire. Enfin, dire que je reprends les cours le 11 septembre est plutôt faux. Je vais les reprendre au moins une semaine avant. Chez moi. Sur les bouquins. Je vois que vous êtes perdus, rassurez-vous moi aussi. Enfin, ça commence à devenir de plus en plus clair. Laissez moi vous expliquer.

Lire la suite

On poursuit l'ascension !

 

J’ai franchi la première étape vers les sommets enneigés. Ça y est, le premier col est passé. Et ce ne fut pas sans difficulté. J’ai parfois cru que j’allais glisser, tomber pour ne pas me relever. Heureusement que la pente ne fut pas trop raide ni verglacée. J’ai pu la passer sans trop d’aide. Mais ça y est, le dur commence à peine. Mais où est-ce que cette ascension mène ? La pente se raidit, l’escalade verticale va débuter. J’affute mes pics et ma cordée pour bientôt faire face au glacier.

 

Ça y est la véritable ascension peut débuter !