P1

Dans cette catégorie du blog, je vous parlerai de ma vie en PACES. De comment j'ai réussi à surmonter cette terrible épreuve qu'est la P1. 
Et je vous assure que réussir le concours de première année de médecine n'a vraiment pas été une sinécure mais bien un passage de Charybe en Scylla !
C'est pourtant le passage obligé pour celui qui veut devenir un jour médecin. Comme moi Doc Junior !

Les achats compulsifs


 

Vive les soldes !

J'en suis dingue et j'en rafoule !

(je parie que vous l'avez lu en musique haha)


 

Des habits en promo de partout ! Vestes, manteaux, pantalons, chaussettes et caleçons (oui ok ce mot n’a plus été utilisé depuis l’antiquité mais je l’ai mis pour la rime :P remplacez le par boxer si vous voulez)
 

Vives les hypermarchés !
 

Oui vous savez là les temples de la consommation, pile à l’extérieur des villes où se trouvent des immenses complexes d’enseignes avec des produits de toutes sortes et qui font tout pour nous inciter à acheter le plus possible.

Vive les promos !



 

Ces bonnes affaires, 3 pour le prix de 4, euhh attendez là non ça c’est une arnaque ! je disais donc, 3 pour le prix de 2 ! Achetez en plus ! Et encore un peu plus ! Et toujours plus encore !

Mais moi je ne vais pas vous parler de tout ça quoi qu’il y aurait beaucoup à dire sur le monde de la consommation, de la croissance, du système financier et capitaliste etc etc mais ceci n’est pas un blog géopolitique ou financier ^^ Non ceci est un blog d’un étudiant en médecine.

Alors donc, de quoi vais-je bien vous parler ? Allez faites un petit effort je parie que vous deviez bien avoir une petite idée non ?

 

Toujours pas ?
 

Alors je vous aide un peu ^^

C’est un billet que j’aurai pu vous faire si j’avais été en première année mais à l’époque et contrairement à d’autres je n’en avais pas l’utilité…

Bon d’accord encore un indice. Moi j’imprimais tout mes cours et je les mettais en page au préalable à l’ordinateur ce qui me rendait inutile ce dont je vais vous parler.

De quoi s’agit il alors ?

 

Des achats, compulsif du petit étudiant en médecine que je suis. Si avant j’imprimais mes cours désormais mes cours, ce sont des bouquins que j’achète. Des tonnes et des tonnes de bouquins. Et il en existe des milliers de différents entre les différentes matières, les différentes éditions, les livres pour s’entraîner, les livres de fiche etc… j’en ai des tonnes (inutilisées mais chuuut) et des tonnes chez moi.

Et voyez-vous, ces livres, il faut les apprendre, les ingurgiter, page par page, feuille par feuille, morceau de papier par morceau de papier, paragraphe par paragraphes, phrase par phrase etc etc (oui je pourrai continuer longtemps vous savez mais comme je suis sympa je vous épargne le blabla ^^). Ne trouvez-vous pas qu’apprendre des pages tristounettes en noir et blanc c’est pas un peu déprimant non ?

Même si certaines éditions présentent mieux que d’autres, font des contrastent et utilisent du gras ce n’est pas le cas de toutes qui donnent des gros pavés indigestes et écœurants à s’avaler (et à vrai dire même bien présenté ça reste terne et fade).

La solution ?


Les stabilos !



Et là vous m'imaginez en train de baver devant ces photos de stabylo (bon ptet pas mais euh mais comment dire un peu quand même ^^)

 

Vous voulez des cours arc en ciel ? Des explosions de couleur de partout ? Du contraste ? De la lumière ? De la joie et de la bonne humeur (ok bon là j’exagère un peu j’avoue), les stabylos sont la solution miracle !

OK

C'est trop bowww <3

Bon la vérité c’est aussi que je suis plutôt content d’apprendre plein de choses intéressantes. C’est vraiment très dur, y’a des masses d’information à retenir en très peu de temps (un  peu plus d’un millier de pages écrit en tout petit (peut-être 1300) entre septembre et mi-décembre sachant que le 6 novembre je commence les stages et ce sont des stages à temps plein. Donc je cumule vie active avec facilement plus de 40 heures hebdomadaires (ou plus selon les stages) et vie étudiante le soir, enfin je dis vie active mais c’est pas tout à fait le cas, il manque le salaire à moins d’appeler ma petite paye de 100 euros le mois un salaire, c’est vous qui voyez hein).


Donc je disais oui, et heureusement c’est intéressant mais on s’emmêle si vite les pinceau entre les différents traitements, symptômes, maladies, les effets provoqués (une va donner une hypoglycémie par exemple et l’autre une hyper, maintenant multipliez ça par 50 petits détails comme ça a retenir pour chaque maladie entre sa présentation clinique, le diagnostic, les examens complémentaires, le traitement etc et multipliez le tout par le nombre de matières et de sujets différents et vous verrez que s’emmêler les pinceaux est vite arrivé.

Et encore, je ne vous parle que d’un trimestre, car l’externat c’est 3 ans en tout !

Donc disais-je, c’est vraiment pas facile mais heureusement c’est intéressant. Mais apprendre avec des cours sympa ça aide aussi et il se trouve que depuis la paces, j’ai pris l’habitude de mettre des couleurs partout. Et si en P1 je tapais mes cours à l’ordi et j’y ajoutais directement de la couleur avant d’imprimer, à présent j’apprends tout dans les livres.

Et c’est pourquoi j’écris aujourd’hui un article que d’autres auraient facilement pu faire lors de leur première année.

Bon avec tout ça je n’ai toujours pas parlé du cœur du sujet à savoir les stabylos.


Croyez le ou non mais j’ai acheté pour plusieurs dizaines d’euros (si si je raconte pas n’importe quoi ^^) et quand je fais les courses au supermarché, c’est une petite torture que de passer devant le rayon de ces petits outils qui mettent du bonheur dans mes cours sans rien prendre. J'en ai de toutes les formes, toutes les tailles, toutes les marques et toutes les couleurs !!!

 

Vous me comprenez non ? Hein, s’il vous plait dites moi que oui ! Ils sont là tout sages, tout beaux et tout mignons et n’attendent plus que d’être achetés pour se retrouver dans ma collection. Mdr collection. Parmi les collections classiques, timbres, figurines, fèves, bouteilles etc etc, parmi les collections d’étudiants en médecine (enfin peut être pas que nous mais quand même), les stabyloooooos !
 

J’y pense 24H/24H, j’en rêve, je les vois partout, j’en ai des hallucinations ! (bon ok je vous rassure, quand même pas jusque là haha ^^). Le pire c’est que j’ai découvert que ça se finissait un surligneur. Tristesse, ils ne sont pas éternels. Quel déchirement n’est-ce pas quand ils nous quittent. C’est comme si un vieux compagnon de route avec lequel on a tant partagé décidait de s’en aller, ailleurs, poursuivre son chemin à la poubelle en solitaire vers de nouvelles aventures et au-delà !

Quoi j’exagère ? Bah oui un peu, mais si vous lisez cet article et que vous avez déjà un peu parcouru le blog, vous me connaissez surement moi et mon lyrisme à la noix (de coco, c’est trop bon pour faire de bons petits plats miam).

Quelle torture de voir le feu flamboyant de notre stabylo chéri commencer à s’éteindre petit à petit et perdre de son éclat. Devoir repasser plusieurs coup pour obtenir un surlignage satisfaisant. On voit le feutre coloré s’éteindre peu à peu. Un déchirement du cœur n’est-ce pas ? Snif, j’en ai presque la larme à l’œil, une tragédie inaperçue dans ce monde brutal et dur, une victoire de l’ombre face à la lumière. Cette lente agonie stabylotienne, insupportable, déchirante, bouleversante, avec de petits sursauts d’espoirs de temps en temps, quand notre ami retrouve un peu de force, reprend quelques couleurs avant de se ternir à nouveau, inexorablement, lentement mais surement.

Bon bon promis j’arrête là la dramatisation à l’extrême haha.

Mais en vérité je vous le dis, ça s’use quand même assez vite tout ce petit monde. En 2/3 semaines, une couleur que je vais beaucoup utiliser peu facilement arriver à la fin de sa vie, c’est terrible !


Du coup des stabylos j’en ai plein, de toutes marques, de couleurs diverses et variées, fluo, pastel, jaune, vert, orange, bleu, rose, violet, vert/bleu comme l’eau de la mer des caraïbes, marron et je pourrai continuer encore sur une ou deux lignes (enfin peut être pas mais vous voyez l’idée quoi).


Je crois qu’en début d’année, quand j’ai acheté pour presque 30 euros de feutres je me suis choqué moi-même et j’en ai racheté pour 7 ou 8 euros (en urgence, mode panique à bord) début octobre car certaines couleurs arrivaient à leur fin et je n’avais pas pensé à emporter mes rechanges restés chez moi (car oui je suis parti entre temps hors de ma ville, n’ayant pas l’obligation d’assister aux cours (enfin plutôt des entrainements que des cours, des dossiers cliniques par exemple) je n’avais pas à rester sur place nécessairement et je n’avais pas pensé à emporter assez de change.


Bon, je crois qu’on arrive vers la fin bientôt non ? Quoique j’ai une dernière chose à vous raconte encore (mouhaha vous  croyiez quand même pas que vous alliez vous en tirer à si bon compte  si ?)


C’est le moment où j’ai eu l’idée de faire ce billet, l’instant ou j’ai pris conscience de cette (petite car fort heureusement c’est loin d’être une vraie obsession mais quand même…) forme de mini addiction (mdr les étudiants en médecine, il parait que certains prennent des trucs pour tenir le coup mais il est sûr que d’autres sont drogués au stabylo haha).

C’était il y a deux semaines environ, en allant avec une amie à la librairie acheter un livre (pas pour le plaisir hein, mais qu’est ce que vous allez vous imaginer des fois ^^ J’ai bien assez de lecture comme ça pour en plus me mettre à lire sur mon temps libre , je fais déjà que ça de ma journée alors bon…) de cours et mon amie est passée devant des stabylo que je n’avais pas (par miracle) repéré.

Elle les remarque eet me propose de m’en acheter un pour que je pense à elle en l’utilisant. Et moi bien sûr je suis saisi d’une impulsion, une compulsion peut être, enfin une force intérieure qui m’intime de prendre toutes les couleurs ce à quoi je finis après moult hésitations à laisser tomber pour lui faire plaisir (bah oui sinon j’aurai eu toute la collection et celui qu’on m’aurait acheté aurait perdu de sa valeur sentimentale.

Mais il faut dire que ça n’a pas été simple, j’ai pas mal hésité et j’ai failli céder aux sirènes de l’appel presque irrésistible des surligneurs. Finalement, je suis reparti à l’étage (oui car le rayon étudiant n’était pas au rez de chaussé) replacer les feutres (le cœur brisé bien sûr, enfin peut être pas jusque là mais un peu tout de même haha).

Et à cet instant moi, qui n’avait que rarement été saisi devant des magasins en solde par exemple de l’instinct d’achat compulsif, je me suis dit que quand même en tant qu’étudiant en médecine, j’en avais moi aussi, de drôle de petites obsessions d’achats.

De quoi faire un petit article sympathique en tout cas, n’est-ce pas ?

Le Scandale du Tirage Au Sort à l'entrée de l'Université refait surface

Moi dans mes mauvais jours...

 

Salut les lecteurs, oui ça faisait longtemps et j'avoue que je n'avais pas prévu de reprendre la parole (enfin l'écriture quoi) de si tôt. La faute à mon stage en Rhumatologie de pré externat qui me prend la matinée, puis aux examens qui arrivent et à la flemme (comme d'hab quoi). Même si j'ai mon petit word avec des idées de billet qui commence à prendre de plus en plus de place sur mon pc, non je n'avais pas prévu de m'exprimer.

 

Mais l'heure est trop grave ce soir, après avoir lancé une réforme contre les internes visant à brader une année de formation avec des internes se retrouvant en pratique formés une année de moins mais avec autant de responsabilités (juridiquement en plus) qu'un médecin, le tout pour une augmentation de salaire à environ 5 pourcent (vont t-ils atteindre le smic horaire ?) dont ils se fichent éperdument au vu des enjeux, de spécialités qui demandaient 1 an de formation en plus se retrouvant avec 1 an de formation en moins que ce qu'ils considéraient nécessaire (au point que de grand chefs de services le dénoncent sur twitter), de responsabilités non définies sur certains points, de points pas clairs et compliqués que je ne vais pas passer 500 pages à vous expliquer vu que je n'ai pas toujours tout moi même compris. Pour un peu plus d'infos sur le sujet, vous pouvez aller lire rapidement quelques articles de presse sur le sujet ici et ici ou bien

 

Je voulais aussi au passage partager avec vous un moment que j'ai vécu il y a peu en stage de rhumatologie en assistant à une consultation. Le médecin étant légèrement en retard, j'attendais dans le couloir avec une patiente, une ancienne préparatrice en pharmacie aujourd'hui à la retraite. Celle ci a de l'arthrose et un des traitements possibles sont des infiltrations au niveau de l'arthrose. Il s'agit de piqures que le médecin va injecter après que la patiente l'ait acheté en pharmacie. Ces piqures qui ne sont pourtant pas des soins de conforts, de la bobologie mais essentielles à la vie d'une personne sans qu'elle souffre en permanence (et encore ça ne soulage pas tout loin de là) qui a mal dès qu'elle se penche, s'accroupi, monte des escaliers, porte des choses, met trop de poids sur son arthorse en se déplaçant, cespiqures sont déremboursées à compter du 1er juin et elles coutent 100 euros chacunes ! Un traitement honereux mais si important. J'en faisais part au médecin après la consultation, c'est bientôt (ou déjà le cas) une médecine à 2 vitesses avec du renoncement au soin. Réponse : bienvenue en 2017 !

Quand à la patiente, elle me dira qu'elle a assisté au déremboursement progressif de presque tous les médicaments. Et petit à petit à la disparition de la Sécurité Sociale. Il faut dire que les progrès de la Médecine, les nouveaux traitements plus efficaces, ça coute cher. Mais la santé n'a pas de prix. Ou pas...

Lire la suite

Le témoignage de RED en PACES 2/2

Vous vous souvenez de RED qui redouble à Bordeau cette année. Elle vous avait déjà parlé un peu de son ressenti et son expérience de la P1 dans ce premier billet. Ici encore ce sera pour elle l'occasion de vous donner des conseils mais aussi de faire le point. Tout comme Birth, je lui souhaite tout le meilleur pour cette année éprouvante mais passage obbligé pour tout étudiant qui veut entrer en étude de santé ! 

Je ferai un jour un billet pour donner mon avis sur la P1, et plus le temps évolue, plus je discute avec des amis, des externes ou des internes et plus mon avis change à son propos, mais c'est une autre hisoire et un autre billet. Red à toi la parole !

Lire la suite

Tutorat : Un an d'engagement et déjà le bilan

 

On parle souvent du tutorat en PACES mais toujours d'un point de vu de P1. Cette fois-ci je vais vous le faire découvrir de l'intérieur en vous expliquant en détail ce qu'est le tutorat et comment j'ai vécu cet engagement associatif de par mon expérience ! 

Je vais faire cet article sous forme de questions réponses (oui je sais je vous vois derrière l'écran en train de vous dire que j'essaye de maquiller mon long monologue). Si ça vous dit, vous pouvez lire le récit en 2 billets de semaines particulièrement chargées de tutorat (oui j'aime me plaindre mais au final vous verrez que je relativise complètement le tout dans ce billet, enfin, j'essaye hein).

Le premier billet ; Le second billet 

 

Bon, hé bien on attaque ! 

Graouuuu ! (oui, pas la peine de me le dire, je sors et j'emporte avec moi mon humour de folie. Hein quoi pas d'accord ? Bon, ok mon humour à la noix * se retient de mettre une image de noix pour ne pas casser les noisettes à tout le monde*)

 

Lire la suite

Je ne serai pas médecin

De retour sur l'espace participatif qui est décidément très actif ! Après RED et Birth, c'est au tour de Petite-Cuillère ! Petite-Cuillère que vous connaissez tous puisqu'elle a la gentillesse de laisser régulièrement des commentaires que j'apprécie beaucoup (qui sont en plus toujours pertinents et réfléchis au passage mais j'arrête là où elle va prendre la grosse tête) qui m'avait d'ailleurs donnée à moitié l'idée de créer cet espace collaboratif où chacun et chacune peut m'envoyer son billet sur tout et n'importe quoi (en rapport avec l'univers médical, patient comme étudiant) à docjunior17@yahoo.fr pour que je le lui publie.

 

Elle nous publie donc ici son premier billet (et pas le dernier j'espère !). Peut être un peu plus sombre mais aussi porteur d'avenir. Très touchant en tout cas. Il m'a beaucoup ému. Je te souhaite une bonne continuation dans tes études, et je suis sûr que tu arriveras à trouver ta voie et faire quelque chose de bien car tu es une belle personne. Les mots me manquent pour décrire mon émotion à la lecture de ton billet avec la gorge nouée. Alors vole, vole enfin libre comme l'air et poursuit ton chemin, je sais qu'il te mènera à du positif car tu le mérites... Sincèrement.

 

Enfin bon comme toujours je parle trop (je peux pas m'en empêcher désolé), alors place à Petite-Cuillère et à son billet.

 

Lire la suite

Pamphlet contre le QCM


La fameuse et terrible grille de QCM...

 

Pamphlet contre le QCM

 

ABCDE ! Vrai ! Faux ! Blanc ! Noir ! Binaire ! Voilà ce qu’est le QCM. Froid et impersonnel, injuste et inefficace. Oh oui vous l’avez compris je ne l’aime pas. Pas le moins du monde et voici pourquoi…

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - 

Lire la suite

Le témoignage de RED en PACES 1/2

Salut à tous, de retour sur l'espace participatif ! Si toi aussi tu veux participer, envoie moi ton texte sur docjunior17@yahoo.fr ! Tu peux parler de tout d'un point de vue patient comme étudiant. Une anecdote, un coup de gueule, un point de vue ? Bref cet espace est à toi !

Et c'est au tour de RED de s'exprimer après les 3 magnifiques billets de Birth (1 ; 2 ; 3 ) qui suite à ça s'est lancée dans son propre blog. Petits sadiques si vous avez envie de voir une carré galérer dans l'enfer de la PACES, son blog brulant d'humour est fait pour vous.

Quand à RED, elle nous raconte dans cet article que j'ai coupé en 2 (vous aurez la suite ne paniquez pas) la manière dont elle a vécu sa P1 et son avis, son expérience à ce sujet. Et cela de manière très enjouée ! Vous verrez qu'il s'agit littéralement d'un petit guide du PACES avec la réponse à beaucoup de vos questions. Allez assez parlé et place à RED !!!

Lire la suite

Fin d’une ère

Et c'est avec grand plaisir qu'on retrouve Birth pour son troisième et dernier billet de l'espace participatif (le premier et le deuxième). Ce dernier est un peu plus sombre mais très réfléchi et je vous rassure, Birth fait bien du Birth et son écriture reste toujours aussi agréable à lire. Et puis il y a une petite surprise à la fin !!!
Comme toujours n'hésitez vraiment pas à laisser un petit commentaire car ça fait extrèmement plaisir à son auteur d'avoir des réactions et des retours sur son écriture, un peu comme une petite récompense du travail plaisir fourni !

 

Quand à moi, c'est avec beaucoup de joie que je vous annonce qu'il s'agit du 100ème billet ! Et oui 100 billets déjà le temps passe vite ! Je n'aurai jamais imaginé début août que ça irait à cette vitesse ci et que je serai autant suivi avec près de 150 lecteurs quotidiens en moyenne (parfois on arrive jusqu'à 200 visites dans une journée) ! Et je dois vous avouer que ça fait chaud au coeur de voir que vous appréciez le site. Et vraiment ça me fait très plaisir de voir que ce blog est aussi vivant et continue de grandir ! Parce que ça compte beaucoup pour moi, surtout avec le temps que j'y ai passé. Et puis c'est aussi un plaisir que d'écrire ! 

Voir ces statistiques impressionantes continuer encore à grimper, c'est juste incroyable !!! A cette pensée mon petit coeur de chaton (cf mon stage infirmier) s'emballe d'un rythme follement et tachycardement diablesque !

 

Youpidouuu !!!

 

Alors merci à vous tous, les plus de 27 000 visiteurs ! Merci une fois, merci deux fois, merci trois fois et même mille et une fois ! Et rassurez vous, la fontaine d'articles n'est pas près de se tarir ! J'ai en tête d'écrire pendant les vacances tout plein de billet sur la paces mais aussi une bonne dizaine de billets sur la P2 et plein d'autres sujets que je n'ai pas eu le temps de faire jusqu'ici !

 

<3 <3 <3

 

Et en parlant de vacances, ça me fait penser que j'ai examen dans 3jours, il faut vraiment que j'y aille moi ! Alors je vous laisse avec Birth et sa plume ! Bonne lecture ! 

 

Fin d’une ère
I’ll be back

Petite intro : Ce billet est un peu plus sombre que les autres, j’espère sincèrement qu’il ne vous décevra pas … 

Lire la suite

This is the end

Salut à tous. J'ai le plaisir de vous retrouver pour publier le deuxième article auquel Birth a donné naissance. Elle n'a pas changé, c'est toujours aussi frais et virevoltant, joyeux et passionant que le premier, et ce malgré le sujet qui n'est pas facile à traiter lui.

En effet, elle nous narre avec grand talent la suite de ses aventures qui eurent lieu pendant son concours !

Merci à toi de nous partager tes impressions et tes souvenirs. Comme la dernière fois n'hésitez pas à lui laisser un petit commentaire (même juste une ligne) car quand on se donne du mal, avoir un retour [positif si possible ;-) ] fait vraiment très plaisir et motive pour écrire la suite. En tout cas, ça compte beaucoup !

Et oui, un troisième billet au moins est en préparation (date de sortie inconnue) !

Bon assez parlé, place à la plume de Birth !

Lire la suite

Deuxième billet des premiers jours

L'articulation acromio-claviculaire. C'est beauuu non ? Pour certains en P2 pouvoir la disséquer (ou disséquer n'importe quoi d'ailleurs) est un rêve depuis longtemps mais pour moi, surtout en P1 l'anatomie fut plutôt mon cauchemar.

Salut ça faisait longtemps qu'on avait pas parlé de ma PACES. Après la pause avec les billets décrivant la journée type en PACES, je vous propose de repartir sur ce qu'on avait laissé !

Pour ceux qui n'ont pas (encore) lu les billets sur ma P1 : Chapitre 1 ; Chapitre 2 ; Chapitre 3 

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Lire la suite

L'attente

 

" Les étudiants se lèvent "

Lire la suite

Here and Now

" Huuum les premières fraises de l'année sont délicieuses, merci mami de me les avoir achetées "

" Tu peux faire un voeu alors " 

Et oui, étoile filante, pièce de monnaie au fond d'une fontaine, deviner sur quelle joue s'est déposé son cil ou 1er fruit mangé de l'année. Autant de circonstances où l'on peut faire un voeu.

Je rajouterai bien à la liste " 1er billet de l'espace participatif ". Si toi aussi tu veux écrire et participer n'hésite pas à m'envoyer ton article à docjunior17@yahoo.fr

 

Aujourd'hui Birth a sorti sa plus belle plume pour nous partager un très joli billet. Merci à elle.

Rendez vous en commentaire pour y lire ma critique de ce récit empreint d'humour et de légèreté. N'hésitez pas vous aussi a lui laisser un petit mot gentil si ça vous a plu, ça lui fera très plaisir et la motivera d'autant plus à écrire la suite :-)

Lire la suite

Le jour se lève

Récit d’une journée type de ma paces, entre peines, joies et découragements 4/4

Pour lire le 1er billet, le deuxième billet, le troisième billet

Lire la suite

Nuit et jour

 

Ou pas copie

Récit d’une journée type de ma paces, entre peines, joies et découragements 3/4

Pour lire le 1er billet, le deuxième billet

Lire la suite

Jour et nuit

2014 04 24 17 47 59 767705525 (un de mes fonds d'écran en P1)

Journée type de ma PACES, entre joies, peines et découragement 2/3 --> lire ici le premier billet 1/3

Lire la suite

Nuit ou jour

Paces copie 1

Récit d’une journée type de ma paces, entre peines, joies et découragements 1/3

Lire la suite

Plaisir coupable

Wp content uploads 2013 09 plaisir coupable

Est-ce que tout le monde à bien sa grille de QCM ? Est-ce que tout le monde a bien son sujet ? Je répète, tout le monde a t-il bien son sujet ? Dans ce cas, l'épreuve peut débuter. Vous avez 1 heure. Bon courage.
C'est ainsi que j'ai lancé ce vendredi l'épreuve d'UE3 à 19H30. Une épreuve très compliquée. Encore plus pour ce qui était de mon sujet que vous pourrez télécharger dans le prochain billet.

 

Lire la suite

Les premiers jours

Amphi 600

Les premiers jours furent difficiles, très difficiles. Je me sentais complètement perdu comme les nouveau conquistadores au milieu d’un nouveau monde qu'il allait falloir coloniserNouveaux amphis, nouvelles têtes, nouveaux cours. Je crois que je n’ai jamais autant pensé à ce mot ! J'avais crus venir avec des lames affutées (mon bac ou le stage de pré rentrée) mais je me retrouvais face à de véritables pistolets. Le gros choc de civilisations quoi ! D’ailleurs j’aurai pu/du mettre comme titre d’article le début de la fin. Ça aurait été bien plus réaliste !

 

Lire la suite