Quand tu es confondu avec l'externe

Petite anecdote se déroulant pendant mon stage infirmier. C'est cadeau c'est pour vous !

Une patiente transportée par le SMUR (service mobile d’urgence et de réanimation) ou le SAMU (service d’aide médicale urgente) je sais plus, arrive pour une fracture du col du fémur. Elle est transportée dans un des boxes de l’AMC. J’y entre avec l’infirmière et tombe nez à nez avec l’urgentiste. Dès qu’il me voit celui-ci commence à me raconter sa petite histoire

  • « Oui alors cette patiente est en pronation, voici le dossier (blabla bla plein d’information dont je ne comprends pas un traitre mot), on l’a mis sous bétabloquant, etc etc »

Pendant ce temps je suis un peu gêné parcequ’il se trouve que je ne suis qu’étudiant en P2 en stage infirmier. Donc je ne sais RIEN, c’est pas compliqué pourtant !

Et pendant ce temps-là je supplie du regard l’infirmière pour qu’elle intervienne en clarifiant mon statut auprès de l’urgentiste (hé oui je suis un peu timide et c’est aussi qu’il parlait tellement vite que je n’arrivais pas à en placer une).

Elle le fera, mais seulement après avoir prolongé le plaisir de plusieurs dizaines de secondes tout en se tordant de rire. Mais comme elle était derrière le médecin, il ne pouvait pas la voir. Et dans la même salle, il y avait les brancardiers qui ne semblaient pas tout comprendre non plus de la situation. Je vous laisse imaginer la scène et sa confusion.

Une fois les choses mis au clair, il me félicite pour ma PACES et me souhaite bon courage pour la suite. Finalement je regrette de n’avoir pas joué le jeu et de ne pas avoir donné la réplique. Ça aurait pu être drôle !

En tout cas, ce sera une petite anecdote que je n’oublierai pas de sitôt !

stage drôle urgence anecdote externe

3 votes. Moyenne 4.00 sur 5.