Grand frère

  • Par docjunior
  • Le 04/07/2016
  • Commentaires (3)

 

" Tu peux m'expliquer comment on interprète cette radio ? Et cet ECG il veut dire quoi ? Mais comment on fait un examen cardiovasculaire ? Je dois poser quoi comme question ? Je dois faire quoi ? Comment à l'examen ? Ça veut dire quoi CRH ?

- Ne t'inquiete pas, je vais t'aider, un peu comme ton grand frère je vais te montrer ce que je sais faire et un jour tu pourras faire pareil avec ceux qui suivent "

Dans la vie j'ai une petite soeur. Mais aussi des grands frères et des grandes soeurs, des tas et des tas de grands frères et grandes soeurs, des centaines et des centaines même ! Et oui vous l'avez comprit, je veux parler de nos aînés carabins !

 

En médecine, il y a un vrai état d'esprit des aînés envers leurs petits frères et petites soeur fraichement débarqués du concours. A commencer par les D1. Et oui, il y a un compagnonage (un peu moche comme mot non ?) carabin. En fait, ils se la jouent en mode coatch dans cette grande competition et aventure médicale. 

On arrive de la paces. Lessivé par cette rude bagarre. Tordu, rincé et confronté aux autres. Et là, d'un coup, on se retrouve dans une promo. Les anciens adversaires deviennent ta famille. Frères et soeur. Et à travers eux tu intègres cette famille carabine et ses valeurs. Valeurs d'entre aide, de solidarité, de partage et transmission des connaissances. Et c'est juste incroyable !

 

On commence par nos ainés de la promotion du dessus. Les D1 ! En début d'année on t'attribue un parain (pour les filles en général) ou une marraine (pour les mecs le plus souvent). Ça se fait sur des critères de personnalité, de profils pour que les 2 soient le plus complémentaires et que l'un (ou l'une) puisse transmettre et partager le plus à l'autre ! Et d'ailleurs c'est l'occasion de donner lieu à ce moment au folchlore des études de médecine et de passer un grand moment dont on se souviendra longtemps (mais chuut, je n'en dis pas plus pour tous les futurs P2 qui passeraient par ici).

Le rôle de ce parrainage ? De transmettre un maximum. Ma marraine m'a donné tous ses cours de P2 déjà, ses annales et puis aussi et surtout ses conseils. Je pense que ce sera pareil l'année prochaine où je pourrai surement récupérerer pré tapé tous les cours de 3ème année de sa part. Elle prenait aussi des nouvelles avant/après les examens et je m'entendais assez bien avec elle bien qu'elle ne sortait que pas ou peu. Mais certains ont pu faire d'incroyables rencontres (je vois là dans le fond ceux qui critiquent, comment il a utilisé 2 fois le mot  " incroyable ", c'est honteux --> du coup ça fait 3 et oui jamais 2 sans 3). Bon j'ai perdu 1/4 des lecteurs avec ma parenthèse à rallonge alors on revient à nos moutons.

 

Autrement vis à vis des D1, j'ai reçu un peu d'aide et d'informations de la part de mes homologues délégués qui ont aussi partagé bons plans et astuces à ma promo. Par exemple, la fabrication des annales des vidéos QCM où chacun avait retenu un item puis les délégués ont tout retranscrit dans un diapo partagé à la promo. Ça, c'était pour la CBH et l'uro-néphro. Et sinon on aurait aucun moyen de s'entrainer avant ces examens. Nous aussi on a fait pareil cette année, pour la promo du dessous.

 

Et je n'ai parlé là que de la promotion du dessus ! Car tous les autres nous aident en stage. Externes, internes et même médecins ! Prenons déjà mon stage infirmier où j'ai rencontré un externe qui s'est extraordinairement occupé de moi, des internes qui m'ont proposé de les suivre en consultations et qui m'ont montré tant et tant de choses. Prenons aussi mon stage de sémiologie cette année en médecine physique et réadaptation (1ère semaine, 2ème semaine et 3ème semaine) où j'ai un encore une fois un externe qui a fait de son mieux pour m'apprendre le plus de choses possible.

Et une amie à moi (en stage au même endroit mais dans un second service) a eu un externe vraiment incroyable qui lui a montré les examens cliniques pour chaque appareil, toujours de bon conseil et fort sympathique avec qui j'ai pu discuter dans le bus en me rendant au stage.

 

Et oui, à l'hôpital, il y a un vrai partage des connaissances, une transmission de savoir, une solidarité à toute épreuve. On dit souvent que ton stage est interne et externe dépendant et pour l'instant j'ai toujours eu des médecins/internes/externes qui ont toujours fait au mieux (même si parfois niveau temps ce n'était pas évident) et ne m'ont jamais ignoré ou laissé de côté. Et cet état d'esprit n'est pas une minorité et à mon tour, j'espère bien pouvoir l'honorer et le propager dans sa continuité.

 

D'ailleurs je n'ai pas encore parlé du tutorat qui suit aussi ce principe et ces valeurs. Même si on ne peut pas dire techniquement qu'en PACES on est en première année de médecine à strictement parler étant donné que nombre d'entre eux (malheureusement) ne réussiront pas le concours ou bien deviendront des pharmaciens, kinés, sage-femmes ou dentistes. Mais là aussi tout de même, des 2ème et 3ème année de ces 5 filières viennent bénévolement et gratuitement essayer de préparer au mieux les paces à leur concours. Et sans qu'ils aient un débourser un centime contrairement aux prépas privées. Là aussi si on devient tuteur, c'est qu'on veut transmettre son savoir, ses connaissances et son expérience. Soutenir ceux d'en dessous dans une épreuve qu'on a soit même vécue et qu'on a su surmonter malgré sa difficulté. Et à son tour on veut rendre ce qu'on nous a donné. Et bien c'est exactement ça l'état d'esprit carabin !

 

J'ai aussi des amis externes en D2 (bientôt D3), par exemple ce soir je suis allé voir avec eux France-Islande 5 à 2 pour nous powaaa et joyeusement fait part de notre joie dans la rue (bon ok au prochain tour contre l'Allemagne ce sera autre chose). Mais je vais revenir à mes moutons (déjà 2 fois que je m'égare dans ce billet, faut pas que ça devienne une habitude hein). Et pareil eux aussi m'ont beaucoup apprit, donné des conseils pendant l'année que ce soit sur les masters, les stages ou autres choses et ça continuera surement à l'avenir. Par exemple ce soir un d'entre eux m'a filé pour un jour un petit boulot qu'il fait en clinique (et vive le pistonnage), en gros faire des ECG pendant 2 heures dans une clinique (lui ne peut pas s'il veut partir en vacances donc il me refile ponctuellement son boulot).

En tout cas, il y a un vrai état d'esprit, une vraie solidarité et de vraies valeurs de transmission et de partage (des connaissances mais pas que, astuces, ambiance et tout ce qu'on veut). Alors juste merci. Merci et encore merci. Merci pour votre attention, merci de ce que vous avez pu faire pour moi, merci de ce que vous continuerez à faire, merci de votre présence, merci de vos conseils et vos astuces, merci de votre soutien, merci de votre aide, merci pour tout et tout ce qui est à venir.

 

Quand à moi, ça commence déjà l'année prochaine, car pour la deuxième fois de ma vie, je serai grand frère !

7 votes. Moyenne 4.86 sur 5.

Commentaires (3)

Petite-Cuillère
  • 1. Petite-Cuillère | 07/07/2016
D'accord ! Alors je fais un tas d'hypothèses dans ma tête.
docjunior
Haha j'attendais ta réaction sauf que ça je ne sais pas si j'ai le droit de le dire donc je préfère ne pas en dire plus.Mais ce n'est pas fait au hasard et tout est fait au mieux pour que chacun se corresponde, un peu comme quand tu pars en échange scolaire avec un correspondant qu'on t'attribue de manière à ce que vous soyez le plus proche possible on va dire ;-)
Petite-Cuillère
  • 3. Petite-Cuillère | 06/07/2016
Beaucoup de positivité dans cet article. ça fait du bien à lire !
Les parrains/marraines sont choisis en fonction de ta personnalité ? Cela m'intrigue. Comment font-ils pour vous connaître ?

Ajouter un commentaire

×