Lendemains difficiles

Bon, reprenons là où je vous avais laissé ! C’est-à-dire complètement bourré et en PLS. Je peux vous assurer que si c’était drôle sur le coup, la nuit l’a été beaucoup moins. La matinée non plus. L’après-midi ? Horrible ! Et la soirée de même ! 

Impossible de manger quoi que ce soit sans faire fonctionner son tube digestif à l’envers. Cette soirée ou plutôt ce premier bizutage m’avait complètement retourné. Et pas que l’esprit, l’estomac aussi ! Un bout de pain ? Cap sur la cuvette ! Une gorgée d’eau ? Direction la bassine ! Et sachant que j’ai bu environ 2 litres, autant vous laisser imaginer comme j’ai dégusté. Je n’ai vraiment pas hâte de revivre cette torture abominable qu’est la gueule de bois, la vraie !

Alors autant vous dire que j’étais totalement incapable d’aller en cours. Et malgré toute ma bonne volonté, ça m’était impossible d’y aller sans risquer de laisser une trace de mon passage en amphi…
Même pour le cours de 16H, j’étais encore allongé en essayant de récupérer par des micro siestes et un repas frugal que j’avais miraculeusement réussi à garder dans le ventre. Et pendant ce temps-là, des vidéos et des images de la soirée circulaient sur les réseaux sociaux (enfin le mur de notre promo quoi !). On me voyait en début puis en fin de soirée avec le jeu des 7 différences. Et des vidéos en tout genre, plus variées les unes que les autres (je me suis surpris moi-même). Comme une où je lance un défi à des D1. Ou encore une jolie vidéo qui deviendra culte qui me montrait en train de dire :

  •  « Alors délégué, un message à passer à ta promo ? 
  • Allez tous vous faire FOUTRE !!! »

Enfin heureusement hormis la vidéo où mes amis me couchent que j’ai trouvé un peu limite, il n’y avait rien de trop dégradant ! Mais j’ai senti le vent du boulet… Quand je vous disais que je m’étais affiché sur Facebook (involontairement certes). Et ma surprise n’était pas finie ! Je vous avais dis non que des D1 m’avaient piqué mon téléphone sans que j’y prête grande attention ? Et bien j’aurai du ! Ces  +)àç_ù%* (termes trop violents pour être ici écrits) en ont profité pour me mettre encore plus sur le devant de la scène. Elles m’ont fait publier des défis contre Franki et le BDE (en gros le bureau des élèves mais chez nous ça prend un autre nom) !

Htag P2 de l’extrême, j’attends le WEI, bizuth de l’extrême, Franki je te ch** dessus ! Voici une (infime) fraction de ce qu’on pouvait avoir sur mon profil. Et en public bien sûr ! Avec tous les D1 invités à y jeter un œil… SI je suis pas fiché pour le WEI là, c’est à n’y rien comprendre… Et j’ai vraiment pas hâte mais pas du tout ! Et bien sûr, vous commencez à me connaître, il a fallu que j’en rajoute une couche juste après !

Moi qui n'avais jamais vraiment su ce qu'était une cuite, une vraie, une pure et dure, me voilà fixé ! Bienvenu au club me diront certains amis ! Et bien je sais pas trop si j'ai envie de rentrer dans le fan club car ça me suffit largement !

18H : C’est l’heure de se rendre à la fac pour le début des parrainages ! Alors rassemblant mon courage et mon self contrôle gastrique je pars à l’aventure (ne vous avais-je pas déjà dis que je suis le successeur d’Indiana Jones ?)

Mais c’est quoi les parrainages ? Réponse dans les prochains articles qui vont arriver dans la semaine  !

soirées souffrance

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

×