Rattrapages or not rattrapages ? That is the (fucking) question !

  • Par docjunior
  • Le 10/02/2016
  • Commentaires (2)

Dans une semaine pile poil j'ai un examen. Un double examen. Une double claque en pleine face. Hémato/immuno et nutrition. Et je ne suis pas prêt, pas du tout ! C'est la panique à bord ! 

Mais chaque chose en son heure. Demain, on aura les résultats des 3 premiers partiels à savoir rayonnement ionisant (scanner, IRM, radio, écho-doppler --> ok ok pour les médecins, je sais que l'IRM et l'écho ne sont pas ionisants pas la peine de me crier dessus), sémiologie et Concept Biologique de l'Homme.

C'est enfin le moment de savoir combien si j'ai des rattrapages et que je vais me pourrir le mois de juin à réviser au lieu de profiter.

En même temps j'ai joué à la cigale, j'ai chanté, dansé et me suis trouvé bien dépourvu qund la bise fut venue. J'aurai pu plus travailler il est vrai. On verra bien.

En tant que D-lé-Gay (surnom sur la conversation facebook que m'ont donné mes CO-amis P2 ^^) j'ai assisté au jury avec le second représentant. En gros on a émis des doléances sur l'organisation de la P2, quoi améliorer. Les profs ont délibérés à 8 clos et on est revenu quand la fumée blanche s'élévait des cheminées pour avoir le compte rendu.

1 rattrapage en sémio ; 40 en radiations ionisantes (10 repêchés) et 71 (10 repêchés) en CBH. Prions pour que je n'en fasse pas partie mais je m'attends au meilleur comme au pire (surtout au pire en fait). Curieusement je suis assez stressé.... mais pas tant que ça tellement la nutri et l'hémato/immuno et me préocuppent. C'est la course contrela montre là. D'ailleurs je ferai un petit billet très prochainement sur le (faux) rythme en P2 et mes révisions chaotiquement catastrophiques !

Voilà le petit compte rendu des délégués qu'on a mis sur le groupe de la promo si ça vous interesse :)

Compte rendu du Jury d’examen du 12 Janvier 2016

Etaient présents : Prs ***** , ****** , ****** , ********** , ******* , ******* , *********.

Entretien avant la délibération du jury :

Remarques des délégués :

Biopathologie : certaines QCM sur les cas cliniques étaient sujettes à interprétation, même en connaissant son cours. Les réponses aux QR se recoupaient les unes les autres.

Pas de difficultés particulières concernant les examens.

CBH : examen trop tard dans l’année. Il aurait été préférable de faire la CBH fin novembre et la sémiologie avant les vacances de Noël car nous étions trop pris par les révisions de CBH pendant les cours de nutrition.

Remarques sur le fait que l’histologie peut être moins attrayante en P2 après les 40 cours en Paces...

Sémiologie : on a eu l’impression d’apprendre à faire l’examen le jour de la correction de l’examen. On aimerait apprendre à rédiger plus tôt.

Semaines déséquilibrées avec bcp de cours en période d’examen.

Manque de coordination entre les amphis lors des examens. L’épreuve démarre dans le 600 alors que le 350 n’a pas fini de distribuer.

 

Remarques des professeurs :

 

-Ne surtout pas rater l’AFGSU. On est jugés sur notre présence. Pas de présence, pas d’attestation, pas de passage en année supérieure.

-Absolument regarder nos boites mails (un étudiant à raté son stage infirmier et ne s'est pas présenté au stage de rattrapage moyen moyen ça).

L’histologie et la physiologie font partie des bases indispensables à la médecine, d’où le gros volume horaire. Les profs aimeraient même que le volume horaire de physiologie et d’anatomie soit plus élevé (mais n’ont pas les moyens de les augmenter).

Le Pr **** nous a demandé ce que nous pensions de l’examen concernant les QCM, qu’elle avait voulus simple. Nous lui avons dit qu’ils étaient en coordination avec nos cours, exceptés quelques-uns, qu’elle nous a dit avoir supprimés (récepteurs au vomissement etc).

Pour ce qui est des QR, les profs qui les font sont tirés au sort donc il était possible d’avoir de l’histologie.

Sémiologie l’examen est une partie de l’apprentissage, c’est pour ça qu’on y apprend à rédiger. Bon retour sur l’ED en ligne.

Emploi du temps sera modifié concernant la CBH qui est trop tard et les semaines qui sont déséquilibrées. Les semaines creuses sont à cause des disponibilités d’amphi.

Pas de difficultés particulières sur la promotion agréable dans l'ensemble.

Entretien après la délibération du jury :

 

La seule chose que le Pr **** a à dire c’est : travailler. On n’a pas travaillé, rien, 0.

Les correcteurs sont excessivement gentils mais la moitié de la promotion va en deuxième cession. Les Pr ont rattrapé 10 personnes sur CBH et 10 personnes sur la biopathologie.

Manque de précision. Rentrer dans les détails.

Peur des professeurs car notions de base qui doivent être apprises et sont indispensables pour raisonner par la suite. Tout ce qui est vu là est considéré comme acquis et sera utilisé par la suite pour pouvoir avancer.

 

A part ça, les enseignants trouvent que les corrections se sont bien passées.

 

Enormément de hors-sujets en histologie (microvillosités au lieu de villosités).

Le Pr ****** dit qu’il a montré aux étudiants la grille de correction de l’année dernière.

En biopathologie, 40 rattrapages. En sémiologie, juste 1.

En CBH, 71.

Donc ça fait une petite centaine (les mêmes élèves ne sont pas ajournés à tout).

Méfions-nous de la biochimie de la nutrition et des autres matières à venir qui attaquent franchement la sémiologie.

Les Pr reconnaissent que le S1 est un creux après la Paces mais rappelle que nous apprenons le fondement de la médecine et que ça fera partie des questions que l’on aura quand cinq ans.

Sinon dans l’ensemble les enseignants trouvent que nous sommes une promotion sympathique sans soucis.

La deuxième cession se prépare maintenant car le temps entre les deux cessions est très court !

 

Et voilà ! En gros il faut avoir 10 sur 20 (on peut être repêché par chance si on frôle le 10) ou on repasse l'examen en fin d'année. Et il suffit d'une seule UE non validée pour redoubler ! On ne peut même pas passer en D1 et repasser la matière ratée, c'est black or white ! L'examen et les cours ne sont pas plus faciles qu'en P2 loin de là mais ce n'est plus un concours et en soi c'est déjà un énorme poids en moins.

Au final ce n'est pas du stress que je ressens mais plus de l'appréhension de devoir revalider une épreuve.

Prions pour que je n'ai pas de ratrapages !!!!

Aléa Jecta est....

obstacles travail études P2 examen

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires (2)

docjunior
Merci pour les conseils. C'est que mes potes m'ont dit aussi. Je ne me fait pas de soucis c'est juste chiant et ça m'a démoralisé pour l'aprem-midi que j'ai perdue. Mais ça va mieux et je m'y remet dès demain !
Ah oui du coup j'ai 1 rattrapage en...CBH bien sûr !
Alors oui je serai obbligé de me (re ?) mettre à travailler
Merlin
Je croise les doigts pour que tu n'ai pas de rattrapages ! ;-)
Ça soulage vraiment de ne pas en avoir, mais si cela arrive ce n'est pas une fin en soit... Tu bosseras plus pour la 2e session (ou tu bosseras tout court ^^).

La P2 est tellement une année où il est facile de rien glander (et de traîner toute la journée) mais au final quand la période des exams arrive on a tous un petit coup de pression pour arriver à travailler juste ce qu'il faut. Je ne connais pas les statistiques mais dans ma fac chaque année il n'y a qu'un voire 2 redoublements (et ce sont vraiment les personnes qui le font exprès).

Ajouter un commentaire

×