Des supers vacances au ski entre amis

  • Par docjunior
  • Le 22/02/2016
  • Commentaires (0)

Neige

Et voilà toute bonne chose a une fin.

On a passé de superbes vacances à Saint-Sorlin et je remercie beaucoup la corpo et en particulier laD1 qui a pratiquement tout organisé et passé pas mal de temps à tout gérer sur place (sachant qu'elle a exam ce lundi de la rentrée).

 

 

On a bien skié entre amis sur un superbe domaine skiable sachant que le forfait ouvrait l'accès à toutes les stations des alentours. On a eu un temps pas mal (deux journées un peu brouillardeuses, trois journées magnifiques puis une dernière mi figue mi raisin).

Du coup on les a eu nos 16H de bus à l'aller, perso j'ai passé le trajet à dormir entre les aires d'autoroute (ça tue le temps et ça tient avec honneur ma paresse légendaire). En même temps départ à minuit passé ça fait tard. Alors je me suis plongé avec délice dans les bras de Morphée jusqu'à me faire réveiller par le super blind test organisé par les D1. Au début ça allait encore mais on a finit par tous les Disneys et c'est là ou je me suis rendu compte (tout comme une bonne partie du bus) de mes lacunes. Il y avait un P2 qui les connaissait toutes !!! Au bout de 2s, il trouvait immédiatement de quel film il s'agissait.

 

 

Puis on est arrivé vers 16H. On a laissé les valises dans un parking en attendant les chambres. Et on est allé découvrir la station et chercher nos skis et s'amuser comme des gamins dans la neige en organiser des batailles épiques. Après avoir récupéré le matériel (et attendu au moins 1H-1H30 dans le froid sous la neige tombante) on a pu prendre possession des apparts. Un peu voire même assez sales on va dire, il aura fallu tout nettoyer. Déjà qu'avec le trajet, l'attente des skis puis le trainage de valise on était fatigué ça ne s'est pas arrangé.

 

 

J'étais dans une chambre avec trois amis (et on a passé ensemble de très bons moments ensemble) mais il y avait aussi des chambres de 9 chez qui on est parfois venu squatter jouer aux cartes et discuter. Pour toute la semaine on a eu un food pack (deux cartons par personne remplis de victuailles) largement suffisant même si on l'a complété par nos propres biscuits,bouteilles d'alcool et autres.

Et on a ensuite pu passer une superbe semaine à skier entre potes, faire la connaissance de plein d'autres P2 sympas qu'on ne voyait que de vue sans trop avoir pu discuter avec. Et tous les soirs, c'était soirées, befores et rdv au bar jeune du coin, la fameuse grotte du Yéti aux prix très corrects et à l'ambiance sonore et musicale assurée. Je ne sais pas comment mais certains réussissaient à sortir tous les soirs, rentrer tard puis repartir skier le lendemain. Et de la bonne humeur, de l'ambiance, des limousins il y en a eu plein ! Pour ma part, je suis pas mal sorti mais pas tous les soirs non plus !

 

 

Car skier de 9H à 17H ça tue ! Surtout que même si on était pas si mal placé que ça, il fallait tout de même se taper un peu de marche avant d'accéder aux pistes (en plus de mes 2 étages à monter/descendre). D'ailleurs j'ai le plaisir de vous annoncer que je ne suis pas tombé de la semaine pas tombé de la semaine en ski ! Car oui après 3 jours je me suis remis au snow avec un ami et même si s'est assez vite revenu (et j'aime trooop le snow, la prochaine fois je ne ferai que ça) ça ne m'a pas empêché de me gameller de fou (et quand on prend de la vitesse on s'éclate en snow, dans tous les sens du terme) notamment la fois ou je suis tombé sur le côté de la piste et je me suis raccroché au panneau en perdant l'équilibre ce qui devait être assez drôle à voir. Par contre les faux plats en snow c'est vraiment trop chiant, il faut déchausser et comme au début je n'osai pas trop prendre de vitesse par peur de la chute, ça n'a pas arrêté. Mais j'ai pas mal progressé sur la fin et je me débrouille honorablement on va dire.

 

 

Le midi c'était déjeuner sur les pistes, enfin à côté des pistes avec un paysage à couper le souffle. On se faisait de bon casses croutes grâces aux denrées du food pack.

Au niveau de l'organisation, rien à dire tout s'est bien passé hormis la grosse peur pour nos cautions qui auraient pu sauter à cause de plaintes pour le bruit le soir de certains chalets voisins alors que nous n'en étions pas responsable et qu'il s'agissait surtout d'étrangers au rez de chaussée du chalet faisant beaucoup de bruit le soir (soirées abreuvées avec les fenêtres ouvertes ça ne pardonne pas).

On avait des chalets dans ce style regroupant chacun plusieurs chambres de 4 ou 9.

 

Sauf que les plaintes ne nous ont pas été transmises et on en a pris connaissance que très tardivement. Et puis faire sauter des cautions pour du bruit (même pas de notre faute) ça peut sembler assez incroyable. Enfin heureusement le dernier jour en rendant les appartements (nickel bien sûr surtout par rapport à l'état trouvé), les hollandais eux étaient encore torchés et n'avaient rien nettoyé du tout #PrisLaMainDansLeSac. Et ça n'a pas été trop dur pour l'organisatrice de prouver qui étaient les vrais responsables. Mais on a vraiment eu peur pour les 200 euros de cautions par personne. Du coup la blague " attention ta caution va sauter " pour X motif inventé plus ou moins drôle selon les circonstances va rester je le sens !

 

 

Il y a aussi eu la descente au flambeau où l'on a fait les cons en essayant de prendre le micro pour dire qu'on avait perdu tel ou tel camarade de promo ou tel ou tel objet ou en arrivant derrière les flambeaux à pieds avec la lumière de nos portables allumée sous les acclamations de la foule pour prolonger cette descente des flambeaux.

 

 

Suivie d'un bon chocolat vin chaud et d'un feux d'artifice pour le reconfort après l'effort.

 

 

Autrement on a aussi fait des courses de luge un soir vers 17H30 suivie et précédée d'une énorme et épique bataille de boules de neige. Et on a aussi fait un barbecue (enfin plutôt des hot dog) un midi. Puis on est reparti samedi en début de soirée vers 18H après une ultime journée de ski pour certains comme moi qui voulaient mordicus et coute que coute skier snower jusqu'au bout. Malgré la réticense de 2 personnes dans ma chambre qui ont tout fait pour me dissuader de partir (mais tes affaires de change vont jamais rentrer dans ton sac, ou tes sandwichs, mais tu vas être déguelasse dans le bus etc..)

 

Au final j'y suis tout de même allé sans aucun regret surtout que j'ai énormément progressé niveau technique et confiance en snow le dernier jour malgré 3-4 belles chutes, j'ose un peu plus prendre de la vitesse et enchainer les virages. Et en rentrant à 15H je me suis lavé avec les moyens du bord (mouchoir + eau du robinet dans ma bouteille + gel douche) devant tout le monde (enfin pas tout le monde et il y avait surtout les groupes de nouveaux arrivants pour la semaine) dans le parking où l'on avait laissé nos valises pour la journée. Puis je me suis entièrement changé dans mon coin devant eux le plus rapidement possible.

Pas la meilleure expérience du séjour mais indispensable pour me sentir un minimum propre pour les 11H de bus du retour (et pas 16 youpidou) et par la même occasion éviter la sévère critique de mes 2 amis ^^.

 

 

Quelques emplettes de souvenirs, une dégustation de ginepi et c'était reparti à 18H pour arriver à 5H du mat chez nous en ayant vu au passage 2 films dans le car (Interstellar et Qu'est ce qu'on a fait au bon dieu). Enfin me connaissant je n'ai regardé que le premier avant de dormir pendant le second (que j'avais déjà vu 2 fois auparavant ce qui ne me motivait pas pour rester éveillé).

Et là je suis de retour pour vous jouer un mauvais tour et la vie universitaire reprend comme je vais vous le dire dans le prochain billet que je compte écrire de suite  !

En tout cas, j'ai passé de superbes vacances entre amis, on a pu bien :

- discuter,

- se marrer,

- skier sur un très beau domaine (surtout le 1er jour on l'on commence à froid par les rochers, une rouge horriblement bossue et étroite),

- partager de bons moments avec tout le monde (entre repas raclette pour 8 euros au lieu du double en resto, parties de cartes, moments posés, ou ski et pic nique au bord des pistes vu que j'ai essayé de skier avec un peu tout le monde)

- se gameller (et oui il n'y avait pasque moi pour amuser la gallerie quand j'étais en snow [et croyez pas que je ne fais pas que tomber, je me débrouille tout de même hein même si j'ai regretté de m'être surestimé  quand j'ai voulu tester en snow la rouge en haut du Rouet avec ses bosses de 1m que j'ai finit par descendre sur les gluteaux en feuille morte avec plutôt plus que moins de mal.

D'ailleurs en arrivant à la fin j'étais tellement soulagé de retrouver mes 2 potes que j'ai relaché ma concentration et que j'ai failli leur rentrer dedans. Et en snow surtout pour un débutant aguerri comme moi dès qu'on se déconcentre ça ne pardonne pas et déjà que suivre ceux à ski ce n'est pas facile alors si en plus je perds ma concentration c'est moi qui me retrouve le cul dans la poudreuse d'où le surnomde cul blanc que m'a donné un des P2 :-P --> Je sens que l'on va me chambrer à la fac maintenant que j'ai dit ça surtout que ce surnom, il n'y a qu'une seule personne qui l'utilisait ^^. Encore que je préfère ça car tomber sur de la glace, ça fait mal !!! Et vive les nocicepteurs !]

 

- D'autres en ski en prenant certaines bosses en ont fait de belles surtout qu'on a pu les filmer ahaha,

- Eu des soucis avec mon portable qui apparemment n'aime pas le froid et ne veut recharger qu'une fois sur 100 (j'exagère... à peine !) et des frayeurs la fois où j'ai laissé mes chaussures de ski sur la porte d'entrée que la chambre d'a côté m'a (involontairement) piqué en les croyant à eux.

Résultat j'ai passé une partie de la soirée à les chercher puis croire à une blague des D1 pour finalement stresser et me demander dans quel pétrin je m'étais fourré (chaussures à repayer et du temps de perdu, en vacances c'est pas pour moi ça si je peux éviter) quand on m'a assuré que ce n'était pas une blague. Surtout que quelqu'un du même étage avait eu le même soucis que moi. Puis finallement tout s'est arrangé et j'en ai été quitte pour une bonne dose d'adrénaline.

- profiter du superbe paysage et prendre des photos sublimes

 

 

Et voilà pour ces superbes vacances !!!

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

×