Coup de coeur et coup de foudre

  • Par docjunior
  • Le 28/08/2019
  • Commentaires (1)

Pour être sincère, je ne crois pas au coup de foudre instantané, à un éclair de passion aussi éphémère que superficiel.

Et cela vaut aussi bien sur un site de rencontre que dans la vraie vie, les rencontre en boite, au travail, en loisir.

Pourquoi ?

Car on ne se base sur rien de solide tant qu'on ne se connait pas, rien qui ne puisse compter sur du long terme en tout cas.


Certes oui, on peut se dire au premier abord " cette fille me plait, elle est jolie et on a des intérêts communs " mais à ce stade là, pour moi en tout cas, on est pas amoureux, on en est plutôt à se dire, pourquoi pas, le feeling pourrait passer :-P


Mais c'est pas en claquant des doigts dès la première photo ou même la première conversation (et même rencontre haha) qu'on peut se dire : c'est la femme (ou l'homme) de ma vie !

Entre être amoureux, sentiment pouvant être volatile, fugace et s'aimer, vouloir construire ensemble, partager la vie de quelqu'un, s'entre aider et se rendre plus fort l'un avec l'autre, il y a une grosse différence à mon avis !

Laquelle ?

Un vécu commun, des bons moments partagés mais aussi des moins bons (et oui il en faut aussi), des épreuves surmontées, des expériences communes, des rires et des sourires, des aventures et des mésaventures. Et c'est à ce moment là, avec du recul, quand on connait vraiment bien la personne, ses qualités comme ses défauts qu'on peut vraiment savoir si on est vraiment amoureux. Qu'on ne veut pas changer l'autre et le modeler dans son moule préfabriqué mais qu'on est capable de composer avec les aspects qui nous plaisent moins chez la personne car il y en a tellement d'autres qui nous plaisent qu'on peut passer outre les défauts.

Sinon ?

Tout peut se casser du jour au lendemain !

Dans le sens ou on peut d'un coup ouvrir les yeux et voir qu'on est en fait trop éloignés l'un de l'autre et tout s'écroule.


Être amoureux, pour moi c'est vouloir en conscience s'engager, s'encorder avec quelqu'un pour traverser ensemble cette grande et belle aventure qu'est la vie, se serrer les coudes sous la tempête, rire ensemble sous le soleil et avancer l'un avec l'autre sur un chemin commun ! Et la condition à tout ça, c'est d'apprendre se connaître.

On ne tombe pas amoureux d'un coup (enfin pas moi en tout cas :-P) mais progressivement, au fil et à mesure que se tisse la toile des sentiments. Il faut mériter que l'autre tombe amoureux de toi tout comme elle doit aussi le mériter de son côté.

Mériter ?

C'est un peu cynique comme conception de l'amour non ?

Je suis d'accord, je m'explique : je le conçois plus comme dans le sens " rien est du, rien est acquis ", ce sont les petites attentions du quotidien et pas un grand évènement de temps en temps (même s'il en faut hein je dis pas le contraire) qui font qu'on tombe amoureux avec des sentiments profonds et sincères.


Et l'amour de l'autre n'est jamais acquis à vie. Il faut le considérer comme quelque chose de précieux à entretenir de son mieux. C'est comme un potager (franchement j'aurai jamais pensé utiliser ce mot dans une première conversation ^^), c'est pas parce qu'on a semé les graines une fois qu'on va automatiquement récolter quoi que ce soit, il faut entretenir ses efforts, arroser pour pouvoir récolter, sauf que ça ne s'arrête jamais, c'est sur toute une vie !


Tomber amoureux, c'est avoir fondamentalement envie au fond de soi de faire de son mieux pour aider l'autre, le soutenir, ne pas le freiner et le tirer vers le haut et en recevoir autant, mais sans contrainte, ça ne demande pas vraiment d'effort en tant que tel car si quelqu'un compte vraiment pour toi, rien est trop difficile.

Tomber amoureux, c'est pouvoir être naturel, se sentir bien, heureux et à l'aise. C'est essayer de ne pas être tout le temps dans le négatif sans pour autant faire semblant. Savoir aussi dire les choses quand il le faut en sachant que l'autre sera prêt à les entendre et à vraiment prendre ton avis en considération à condition que tu sois prêt à en faire de même.

Partager, échanger pour accorder sa vision avec celle de l'autre et ainsi pouvoir marcher au même rythme. Je pense plutôt qu'on tombe amoureux en apprenant à se connaître, qu'on s'attache à la personne et que naturellement elle prenne de plus en plus de place dans sa vie sans nous écraser et inversement mais en devenant une part complémentaire de nous qui nous rend plus fort.

Pas comme 1 et 1 font 2 mais en se potentialisant avec 1 et 1 donnant 20 si tu vois ce que je veux dire ^^

Ne soyons pas hypocrites. Le physique compte.

Beaucoup.
Et pas tant que ça à la fois.

Disons que je pour moi, il faut que la personne nous plaise. Mais une fois cette étape franchie, il n'y a aucune différence entre quelqu'un qui nous plait juste un peu ou un autre qui est sublime à nos yeux.

En ce qui compte le plus ce sont les rapports et les relations. A quoi bon être beau si le contact ne passe pas ? Si on s'ennuie ensemble ? Si on est pas capable d'avoir des discussions au delà des simples banalités quotidiennes ? Du débat ! Des opinions ! De la culture ! De la politique même pourquoi pas ! De la science ! Mais aussi tout ce qui cimente une belle relation. Verbal ou pas forcément. Un sourire, des calins, du réconfort, des petites attentions. Et le vécu commun, l'envie de partager, d'entreprendre ! Ensemble. A deux.

Alors oui, à mon avis une fois que quelqu'un nous plait, qu'importe s'il nous plait un peu, beaucoup ou à la folie. Ce qui compte ce sont les relations et le potentiel à construire une belle et solide histoire !

Confiance.

Partage.

Complicité.

Soutien.

Liberté.

Proximité.


Voilà pour moi les 6 piliers qui peuvent servir de base à quelquechose qui peut durer.

Quoi de plus triste qu'une vie uniquement matérialiste et répétitive. Métro, boulot, dodo. Puis on recommence à nouveau. Sortez ! Vivez ! Débattez ! Lisez ! Explorez l'inconnu de la pensée ou découvrez de nouvelles aventures !

Quoi de plus triste qu'une vie simplement matérialiste, sans pensées ni valeurs ?

C'est triste. C'est terne. Comme un arbre qui a perdu son feuillage au milieu de l'hiver.

Avancez, ensembles, a votre allure, main dans la main sur le même chemin. Et prenez garde à chaque croisement de ne pas vous écarter.

Voilà ce qu'est pour moi l'amour, le vrai. Pas comme une flamme de passion qui finit par se consumer. Ni comme une fausse flamme en papier, morte illusion qui finit par se dissiper.

L'amour, c'est une flamme qui crépite, vit, danse dans le foyer. C'est une nourriture de l'âme et de l'esprit. Un carburant de la vie.

Alors si vous me lisez réfléchissez. Quel sens voulez vous donner à votre vie ? A votre (futur ou actuel) couple ?

Que signifie pour vous aimer ou être aimé ?

Dans quelle direction voulez vous aller à deux ?

3 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Commentaires (1)

Inès S
  • 1. Inès S | 29/08/2019
Préoccupation d'été ?

Ajouter un commentaire